La ruée vers le marché de l’immobilier est un constat d’ordre général. Ils sont nombreux à investir dans l’achat d’appartements locatifs. Ils le seraient encore plus s’ils savaient les nombreux avantages dont ils peuvent bénéficier en choisissant d’investir dans un logement étudiant (acheter un logement étudiant, résidences avec services, location classique, logement en colocation.). Lisez cet article pour en savoir davantage sur les profits liés à l’investissement dans un logement étudiant. 

Acheter un logement étudiant : qu’est-ce que c’est ?

Lorsque vient le moment de quitter leurs parents et rejoindre l’université, beaucoup de jeunes étudiants doivent se lancer à la quête d’un logement. L’État, les promoteurs immobiliers et toute une multitude d’investisseurs y ont vu une manne financière à acheter un logement étudiant. Ils n’ont pas eu tort puisqu’aujourd’hui plus que jamais, c’est le secteur économique qui enregistre le plus de nouveaux investisseurs. Ces logements, construits à proximité des centres universitaires, sont des cadres plaisants, pleins de convivialité. 

Les logements quant à eux sont généralement des studios pour une ou deux personnes au plus. Lorsqu’ils sont meublés, cela facilite le déménagement des étudiants et permet aussi aux investisseurs de bénéficier d’un certain nombre d’allègements fiscaux qui font de cette activité l’une des plus rentables au monde. Selon le budget du jeune étudiant, on peut distinguer différents types de logements étudiants à savoir : 

  • les foyers étudiants ;
  •  les résidences avec service ;
  • la location classique ; 
  • les cités U, etc. 

Tout dépend de la capacité de l’étudiant et du degré d’intimité désiré.

Les résidences avec services 

Vous pouvez acheter un logement étudiant dans une résidence. En effet, on y propose beaucoup de service pour le confort des étudiants. L’étudiant est donc bien logé. Le concierge reste à l’écoute et prêt à satisfaire le moindre de ses besoins liés au logement. Les étudiants qui y vivent sont en majorité issus de familles aisées ou ayant eux-mêmes des revenus conséquents du fait d’activités connexes ou dépositaires d’une bourse d’études très généreuse.

Les foyers étudiants 

Identiques à bien des égards aux internats scolaires, les foyers étudiants jouissent d’une rigueur totale. L’étudiant qui y vit sait dès son arrivée qu’il doit se mettre résolument au travail. Certains parents, connaissant leurs enfants, préfèrent les mettre dans ce genre de foyer pour jeunes adultes en quête de repères et toujours indécis. Les règles appliquées y sont très strictes donc il est parfois intelligent d’acheter un logement étudiant.

Les « cités U » 

Souvent géré par le COUS, leur régime est différent puisqu’il s’agit en fait d’une aide que l’État consent à apporter aux étudiants en situation difficile afin qu’ils entament ou continuent leurs études dans de bonnes conditions. Ces appartements sont souvent sobres, identiques, sans décoration et ameublement. Ces bâtisses gigantesques sont souvent construites non loin du campus ou à l’intérieur du campus.

La location classique et la colocation 

Les étudiants peuvent choisir de se loger dans un appartement sis non loin du campus. Ces appartements sont souvent meublés et disponibles pour les étudiants qui se manifestent. Il peut s’agir d’un seul étudiant ou de plusieurs étudiants qui choisissent de vivre en colocation. Cela a quand même ses bons côtés puisqu’ils auront la possibilité d’échanger, de discuter entre eux surtout s’ils ont besoin de se confier ou de discuter tout simplement. 

Dans les logements capables d’abriter une colocation, l’intérieur est quand même conçu en établissant les périmètres de chacun afin de permettre même à chaque membre, groupe de vivre dans son espace vital personnel. Entre les réductions d’impôts et la garantie de vos revenus locatifs mensuels, il n’y a pas à hésiter. Voyons en quoi consistent ces avantages d’acheter un logement étudiant.

Acheter un logement étudiant c’est la garantit d’une demande sans cesse croissante

S’il y a un secteur dans lequel la demande ne faiblit jamais, c’est bien le marché du logement étudiant. En effet, chaque année, ils sont des milliers de nouveaux bacheliers nationaux et internationaux à se lancer dans la recherche de logements. Pour les parents des étudiants, cela contribue nettement à la réduction de leurs charges mensuelles et au maintien de leurs enfants dans leur communauté lorsqu’ils sortent des cours. Aujourd’hui, les promoteurs immobiliers investissent de plus en plus dans de grands projets immobiliers. Le but est d’acheter un logement étudiant dans le but de satisfaire cette demande. 

À tout point de vue, même cette forte volonté de financiers et d’entrepreneurs ne suffira pas pour juguler le manque. Vous avez donc tout à y gagner si vous choisissez d’acheter un logement étudiant. C’est l’un des marchés les plus sûrs et les plus stables au monde. Tenez ! Remarquez que ces types de logements sont habituellement de petits studios. C’est donc largement à votre portée si vous avez un revenu régulier, pas forcément colossal, et si vous comptez dans le vert, gage de votre capacité d’endettement. 

Le fisc aime cet investissement d’acheter un logement étudiant

En tant qu’investisseur dans le logement étudiant, vous devez savoir que la loi a créé pour vous des facilités pour vous encourager à investir plus de capitaux et naturellement à vivre de vos revenus locatifs pour acheter un logement étudiant. Le tout premier avantage provient du fait que vous louiez l’appartement clé en main aux étudiants. Ils en sortiront tel qu’ils sont entrés. En effet, grâce à la facilité LMNP (Louer Meublé Non Professionnel), deux alternatives s’offrent à vous :

  • sous réserve que vos revenus locatifs n’excèdent pas 23 000 €/an TTC, le fisc applique l’imposition sur 50 % seulement de ces revenus. Ce régime fiscal est dénommé micro-bic ;
  • le régime réel est imposé à vos revenus locatifs en cas de dépassement du plafond des 23 000 € fixé. Dans ce cas, le fisc considère l’endossement obligatoire des amortissements et des charges du bien pour vous appliquer une réduction d’impôts, et cela conformément à l’article 156 du Code général des Impôts. 

En 2019, il est devenu beaucoup plus avantageux d’investir dans l’immobilier ancien et acheter un logement étudiant. De nouvelles lois fiscales ont en effet le mérite d’encourager les investisseurs immobiliers à acheter des biens immobiliers anciens,  les rénover et à les mettre en location. Il s’agit spécifiquement des lois relatives au dispositif Cosse ancien, de la défiscalisation lois Malraux et enfin de la loi relative aux Monuments historiques et avantages fiscaux. 

  • Pour bénéficier du dispositif Cosse ancien pour votre logement locatif étudiant, faites-vous connaître de l’ANAH qui fixe les loyers que vous devez appliquer. Ce dispositif vous permet de bénéficier d’un abattement pouvant atteindre 85% de vos revenus si vous sous-louez à une société d’intermédiation immobilière agréé. 
  • La défiscalisation Loi Malraux : moins généreuse que celle Cosse ancien, cette loi offre une réduction d’impôt plafonnée à 30% du montant des travaux de rénovation si toutefois le coût de ces derniers ne dépassent pas 36 000 €/an.  

Un bail commercial avec une société d’exploitation professionnelle

Le monde étudiant est un monde à part entière où vous n’avez pas forcément votre place. L’un des nombreux avantages à acheter un logement étudiant est qu’il existe sur le territoire une multitude de sociétés d’exploitation immobilière qui se sont également spécialisées dans la gestion des résidences universitaires. Avec ce gestionnaire, vous établissez et signez un contrat de bail officiel conformément au Code civil. La mode est à un bail de 9 ans ferme. Il y sera clairement défini les charges et obligations qui vous reviennent et celles du gestionnaire. 

Ce contrat de bail est assez contraignant pour le gestionnaire pour faire louer le logement. Il est en effet lié par une obligation de résultat. C’est de ses mains que le propriétaire perçoit ses revenus locatifs. La belle affaire pour l’investisseur dans ce type de bail c’est qu’il perçoit toujours ses revenus locatifs mensuels que le logement soit loué ou pas et que conformément à l’indice calculé par l’INSEE, le prix du loyer peut être revalorisé sur une base annuelle. Il s’agit donc d’un investissement sécurisant dans la durée. 

Une facilité à revendre

Avec le dynamisme du marché, il est intéressant de voir à quel point les gens sont prêts à vous acheter un appartement que vous mettez en vente. Parfois, les acheteurs ne discutent pas trop le prix d’achat parce qu’ils savent qu’avec les nombreux avantages fiscaux, ils n’éprouvent aucune peine pour rentrer rapidement dans leurs fonds investis.

Il est donc important de faire en amont une étude sérieuse du lieu où se situe le logement étudiant (proche d’un centre-ville de préférences). En effet, vous pourriez faire des bénéfices considérables à la revente si vous prenez la peine de vous assurer qu’il y a les services de base (laverie, wifi, parking…) et que dans l’environnement immédiat de la résidence, il y a par exemple des salles d’études, des espaces verts pour se détendre, une salle de sport, le restaurant universitaire si possible, un arrêt de transport en commun, pour ne citer que ceux-là. L’idéal serait aussi de veiller à l’entretien minutieux des lieux pour rendre le logement attractif.

Acheter un logement étudiant pour générer un revenu passif

La liberté et l’indépendance financière sont les maîtres mots qui guident les gens à investir dans l’achat de logement locatif. L’attraction offerte par le fisc à ces investissements n’est qu’une juste compensation des revers parfois subis par ces professionnels. L’avantage ici réside dans le fait que vous êtes le seul maître à bord de votre entreprise. Sous réserve de certaines contraintes légales, vous faites ce que vous voulez de votre logement. Vous fixez le prix que vous voulez tant que cela vous permet de louer le logement. De plus, vous travaillez avec le gestionnaire que vous voulez qui se soumet à vos exigences. Si cela vous chante, vous pouvez le vendre au plus offrant bien sûr.

Mais en attendant, vous allez en jouir de façon passive. C’est en soi une certitude puisqu’en dehors des travaux de rénovation et de réparation que vous avez consentie à l’achat de l’immeuble, vous pouvez aller vous reposer pendant une dizaine d’années avant de revoir les installations, la déco, etc. Vous n’aurez donc que vos mains pour recevoir du gestionnaire vos revenus locatifs mensuels et devenir rentier immobilier. Dans le cas des logements étudiants, il suffit de quelques années pour rentrer dans les fonds investis. Si vous êtes proche de la retraite ou si vous l’êtes déjà, c’est le moment de passer à l’action pour acheter un logement étudiant. Acquérir un logement locatif permet de maximiser vos profits et entrevoir une retraite paisible donc sans trop de souci. 

http://leparticulier.lefigaro.fr/jcms/p1_1606724/logement-etudiant-un-placement-de-choix

L’appartement est moins endommagé

À la différence d’une famille nombreuse constituée d’un couple et des enfants qui saccagent les biens meublés, vous avez presque la garantie que l’étudiant laissera l’appartement dans le même état qu’il était à sa venue.

De bonnes affaires dans les villes florissantes et attractives

Dans les grandes villes, le rendement est maximisé. Elle va de 4-5 %. C’est l’un des nombreux avantages à acheter un logement étudiant et à le faire dans des villes comme Lyon, Toulouse… Ces villes attirent beaucoup plus d’étudiants en quête d’une éducation de bonne qualité. Ils sont également donc prêts à débourser des sommes parfois énormes pour avoir un chez-soi même si c’est temporaire. Vous pouvez consulter ce guide des 10 villes où investir

Acheter un logement étudiant à Bordeaux, Brest, Nantes, Rouen… toutes des villes qui connaissent une progression galopante de la population étudiante pourra vous générer de gros bénéfices. Sachant que le même carré oscille autour de 4000 € m2. Vous ferez par contre moins de profit en investissant dans des villes ou l’offre arrive à satisfaire la demande. Acheter un logement étudiant, c’est la garantit de louer son bien immobilier à coup sûr.

Comments to: Acheter un logement étudiant : quels sont les avantages ?

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Login

    Welcome to Typer

    Brief and amiable onboarding is the first thing a new user sees in the theme.
    Join Typer
    Registration is closed.