Comment devenir rentier immobilier et vivez de vos rentes
Blog immobilier

Comment devenir rentier immobilier ? : Ce que vous devez savoir avant de vous lancer !

Le rentier immobilier est un investisseur qui prend le risque de miser de grosses sommes d’argent. En effet, ils investissent sur des parkings, des appartements et immeubles locatifs et qui en retour obtient des revenus locatifs réguliers et bien définis dans les contrats de bail.

C’est une activité qui, contrairement aux croyances populaires, n’est pas des plus simples. Cela nécessite une très bonne implication de l’investisseur (du temps et de l’argent) qui peut soit choisir de recourir à une société de gestion immobilière pour bénéficier de conseils ou s’occuper lui-même de ses investissements. Dans tous les cas, il faudra se lever tôt, retrousser ses manches, car l’indépendance financière voulue s’acquiert au bout de plusieurs années, pas en une année (cas exceptionnel). Voici comment devenir rentier immobilier et vivre de l’immobilier !

Comment devenir rentier immobilier: Reconnaître ses limites et les repousser

Reconnaître ses limites est la première étape de tout processus d’apprentissage. Certains vous diront qu’il n’est pas nécessaire de vous former avec des formations et vous encombrer de livres pour savoir comment devenir rentier immobilier. Pourtant, il va falloir apprendre, se faire former, lire beaucoup de livres spécialisés pour rentiers immobiliers. Vous pouvez aussi suivre des conférences et participer à des forums animés par des rentiers immobiliers qui ont réussi. Ce que vous devez savoir, c’est qu’en prêtant un peu trop attention à ce que les autres pensent de tel ou tel projet que vous voulez entreprendre, vous n’irez pas loin. Sachez que tout compte fait, il s’agit de l’engagement pris chez le banquier, de votre argent et de la rentabilité de votre premier investissement. C’est à vous de voir si vous voulez jeter cet argent par la fenêtre et perdre la confiance de votre banquier.

Se fixer un objectif de revenu

Les objectifs de revenus locatifs varient d’un investisseur à un autre quand on aborde la question de comment devenir rentier immobilier. Pendant qu’un investisseur se contenterait d’un bénéfice net après déduction de toutes les charges et emprunts de 3000 €, certains ne trouveront pas de repos tant que leur revenus passifs n’aura pas atteint la barre des 10 000 € le mois.

Dans ces conditions, l’investisseur immobilier qui au départ rêvait juste de devenir propriétaire devient un rentier aguerri qui gagne pleinement sa vie sans travailler. L’essentiel est donc de définir la limite que vous voulez atteindre et le temps que vous voulez mettre pour y arriver. Pour le reste, il suffira de gravir les pentes une à une sans jamais se retourner, sans jamais se décourager. Il ne s‘agit aucunement d’une course de vitesse. Il faudra juste que l’objectif soit réel et atteignable. Cela constitue le moteur qui vous motivera à passer à l’action.

Passer à l’action pour comprendre comment devenir rentier immobilier

Le passage à l’action est ce qui différencie les investisseurs des autres quand on cherche la solution pour comment devenir rentier immobilier. En effet, vous avez beau vous documenter, vous faire former, calculer et recalculer vos gains, vous ne serez jamais totalement prêt. Comme toute activité rentable, il existe des risques qu’il faut être prêt à prendre et des difficultés à surmonter. Vous ne deviendrez jamais rentier immobilier sinon ! Vous n’avez donc qu’à vous lancer tout en prenant certaines précautions.

Plus vous attendrez, plus le temps passera et moins vous serez éligible pour un prêt auprès des banques. Remarquez ! Très peu de banques sont prêtes à faire affaire avec des personnes qui ont déjà passé la barre des 50 ans. S’ils le font, la durée du prêt sera très courte et le taux de remboursement très élevé. Pour finir, la confiance en soi et en ce qu’on entreprend doit être les maîtres-mots de votre démarche.

Ne pas quitter son emploi !

L’erreur que ceux qui rêvent déjà de se prélasser à la plage dès le premier investissement commettent est de démissionner. Ils quittent leurs emploi sans aucun revenu régulier. Les expériences contées par les uns et les autres font cas de gens très patients qui savent que sans un revenu régulier et un compte au vert, aucune banque ne leur fera confiance. Donc, ils ont continué à aller au travail et à se constituer un bon matelas de sécurité financière.. C’est le rêve que vise tout rentier immobilier : faire de l’argent tous les jours sans avoir besoin d’aller travailler. Vous serez libre et vous devez comprendre comment devenir rentier immobilier !

Pas besoin d’être millionaire pour vous lancer !

Grâce à un revenu régulier et une épargne à la banque, vous avez la possibilité de prendre un crédit immobilier et d’investir dans l’immobilier. Lorsque votre premier investissement aura été couronné de succès, votre banquier vous fera totalement confiance et sera prêt à vous faire autant de prêts que votre capacité d’endettement le permettra. L’essentiel c’est que vous vous assuriez du remboursement mensuel automatique de vos emprunts. 

Si vous avez déjà eu des expériences de location et de gestion optimale, vous devez lui présenter toute la documentation. C’est une garantie non négligeable de votre capacité à gérer vos finances. 

Avoir un système de veille informationnelle

Aujourd’hui, l’information est disponible partout et accessible par divers canaux. Par ailleurs vous devez donc disposer de sources d’informations fiables pour savoir comment devenir rentier immobilier. Vous serez à même de savoir exactement où l’Etat veut construire une université ou ériger un projet immobilier, dans quelle zone telle entreprise veut s’implanter. Voici quelques pistes en substance :

  • rester en contact régulier avec les agents immobiliers  pour faire des visites de sites ;
  • mettre en place des alertes de bonnes affaires immobilières sur le Web sur la base de données précises ; 
  • être à l’écoute des formations ;
  • suivre des séminaires d’information et de formation pour se constituer un réseau ;
  • apprendre des expériences et les conseils des personnes qui ont réussi dans la rente immobilière et vous abonner sur des sites spécialisés ;
  • suivre l’évolution de la fiscalité, des taux d’emprunt bancaire et les taux des assureurs.  

Ce système informationnel vous impose une certaine discipline et vous permet d’avoir un coup d’avance sur les autres investisseurs immobiliers.

Se libérer des croyances limitantes

Des écrivains comme Robert Kiyosaki ont démontré dans leurs œuvres qu’il était très difficile pour un intellectuel détenteur d’un doctorat par exemple de s’enrichir. En effet, sa formation l’aura formaté à penser de telle ou telle façon. Il voudra de la sécurité financière qu’offre l’emploi, prendra moins de risques et considérera les riches comme des personnes sans morale. Toutes ces pensées et croyances l’éloignent à coup sûr de la voie de la richesse financière et économique. 

Il vous faut faire le vide dans votre tête, oublier tout ce que vous croyez savoir et apprendre des autres. Faire de l’argent ne s’apprend pas à l’école et même si vous êtes issus d’une famille pauvre vous pouvez devenir riche, très riche en usant de bonnes pratiques dans le domaine de l’investissement immobilier en l’occurrence. Apprenez ! Essayez ! Investissez ! Devenez chef d’entreprise d’un patrimoine immobilier ! Et, avec un peu plus d’efforts, vous deviendrez un rentier qui vit de son art.

Éviter certains pièges pour comprendre comment devenir rentier immobilier

Pour comprendre comment devenir rentier immobilier, vous devez éviter d’être émotif dans le choix de vos investissements. Il est important de ne pas se fier les yeux fermés aux vendeurs trop emballés et aux publicités tapageuses. Vous devez enfin faire attention à ceux qui promettent des revenus locatifs hors-norme puisqu’il est même imprudent, voire suicidaire, de proposer à ses clients des loyers qui ne se situent pas dans la fourchette qui a cours dans la zone. Vous risquez de perdre beaucoup d’argent si vous êtes trop naïf. Il vous faut devenir un exemple de patience. Cela est très utile pour vérifier les nombreux détails avant sortir son portefeuille. 

Apprendre à devenir un bon négociateur

Le sens de la négociation est ce qui différencie une personne qui sait comment devenir rentier immobilier ou non. Un rentier timide aura tendance à passer à côté des bonnes affaires. Savoir négocier demande seulement un peu de courage. Le jeu consiste juste à baisser le prix du vendeur. Vous pourrez même obtenir une réduction de l’ordre de 35 % du prix de vente initiale proposé. Ayez juste en idée qu’une bonne maîtrise des techniques de négociation vous fera gagner beaucoup d’argent à l’achat et lors de son exploitation. Votre cashflow sera nettement au-dessus de la moyenne ! C’est un art qui vous permet d’avoir une approche différente avec votre banquier. Demander un rachat de crédit , un allongement de votre dette ou une baisse des taux d’intérêt de l’emprunt.  

Apprendre à évaluer les travaux

L’évaluation des travaux est capitale et doit être faite avec minutie. C’est votre argent qui est en jeu et qu’il n’y a aucune honte à déranger les vendeurs. En effet, faites-vous accompagner d’un spécialiste de la rénovation. L’idéal serait même de faire venir sur les lieux tous les corps de métier concernés par la rénovation. Avec les artisans, vous ferez une inspection complète du bien immobilier, de la cave au toit en passant par le grenier. Ces différentes inspections vous permettront d’avoir différents devis et ainsi déterminer avec exactitude le montant des réparations et rénovations. Certains investisseurs vont faire ces inspections avec leurs conjointes ou amis qui s’y connaissent un peu en rénovation. Le plus important est que vous devez faire un devis tout en y ajoutant une marge de 10 %. Cela permet de faire face sans plus de soucis à des réparations imprévues qui n’avaient pu être détectées.

Investir dans un immeuble qui s’autofinance

C’est de ce type d’investissement dont rêve tout investisseur qui a le savoir de comment devenir rentier immobilier. Les revenus locatifs couvrent toutes les charges (assurances, impôts, taxes, charges de copropriété ; etc.). L’avantage de ce type d’investissement est que vous ne dépensez rien de votre poche même pas pour rembourser la banque. De plus, vous avez utilisé l’argent de la banque et rien d’autre pour vous faire une situation confortable. De revenus locatifs partiels, vous passez à un revenu locatif plein, et ce au terme des années de remboursement. 

Comment devenir rentier immobilier ?Apprendre à calculer la rentabilité de vos biens locatifs

La finalité de tout business est la recherche d’un fort taux de rentabilité. En effet, le rentier immobilier doit donc s’assurer tout calcul fait que le bien immobilier qu’il s’apprête à acquérir sera capable de lui rapporter des revenus locatifs mensuels chaque mois. En effet, avec les solutions numériques actuelles disponibles sur le Web, vous pouvez laisser faire les machines. Avec une application comme Rendement Locatif, vous aurez un contrôle total avec un abonnement mensuel de 5,95 €. De même, l’Agence d’Etat Anil a mis à la disposition de tous les citoyens un centre entièrement gratuit. Il serait quand même plus convaincant, devant votre banquier, de montrer de votre capacité à effectuer les calculs précis quant à la rentabilité du bien immobilier pour lequel vous sollicitez un prêt. 

Investir dans l’immobilier ancien

Ce conseil donné aux nouveaux candidats à la rente immobilière est récurrent. En effet, il est difficile de négocier le prix d’un immeuble neuf. Les prix de ces appartements sont souvent fixes et non négociables. Alors, il vaut mieux pour vous de rechercher de l’ancien moins convoités par les acheteurs. Les propriétaires sont plus enclins à la discussion et vous faire des réductions intéressantes. Vous y investirez certes des frais de rénovation, mais sa rentabilité est meilleure que celle du neuf. Investir dans l’immobilier ancien est donc un atout.

Acheter un immeuble à grande plus-value et vous avez compris comment devenir rentier immobilier. 

L’investissement est une prise de risque qui peut rapporter des revenus colossaux dans la durée. Lorsque vous effectuez un investissement en prenant les précautions et en veillant aux détails (centre-ville, proche du site d’une université ou d’une usine, grandes agglomérations), il y a de fortes chances que votre bien prenne de la valeur dans le futur. C’est cela la plus-value. Dans les toutes premières années, les facilités offertes par la banque en matière d’allongement de la dette et de réduction du taux d’emprunt vous seront d’un grand secours pour réussir à couvrir les charges, impôts et taxes et dégager un bénéfice.

En effet, grâce à cet article vous avez toutes les clés en main pour comprendre comment devenir rentier immobilier ?

Vous pourriez également aimer...

2 commentaires

  1. Et ne surtout pas faire la même chose que les autres parce que soit disant c’est le mieux à faire.

    1. admin5305 says:

      Très juste David, chaque stratégie est différente et s’adapte à la façon dont vous souhaitez investir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *