Comment concevoir une relation conviviale entre bailleur et locataire ?

Comment concevoir une relation conviviale entre bailleur et locataire ?

En qualité de propriétaire bailleur, vous serez toujours amené à résoudre certains conflits avec votre locataire pour le bien de la location. Sachez que 91 % des propriétaires d’un bien à vocation locative entretiennent une relation conviviale avec leurs locataires.

En effet, il va de l’initiative du bailleur de tisser des liens et maintenir une bonne relation avec son locataire. Ce dernier, quant à lui, a le devoir de respecter les règles et de suivre les procédures instaurées afin d’éviter les conflits. Comment créer une bonne relation entre locataire et propriétaire bailleur ? Découvrez la réponse ici.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Maintenir une bonne relation avec son locataire

Le propriétaire bailleur du bien locatif joue un rôle majeur dans la création et le maintien d’un lien convivial avec son locataire. En effet, pour entretenir votre relation, vous êtes tenu de mettre en place certaines dispositions qui permettront à votre locataire d’adapter son comportement et de vous respecter. De prime abord, la confiance s’établit lorsque le propriétaire prévoit :

  • Des règles de base
  • Des solutions aux problèmes éventuels
  • Les besoins du locataire
  • Certaines faveurs au bout de quelques années locatives

Établir des règles

La première chose à faire pour établir une relation de confiance entre propriétaire et locataire est d’établir les règles de base de la location immobilière. Au titre de bailleur, vous devez être clair et spécifique pour mettre en place les réglementations du bail. Pour ce faire, vous pouvez imposer à votre locataire de :

  • Réaliser le paiement du loyer ainsi que des charges en respectant l’échéance.
  • Souscrire à une assurance habitation pour prévenir les risques de manquement à son devoir.
  • Respecter les réglementations que vous avez mises en place.
  • Bien entretenir le bien locatif.
  • Prendre ses responsabilités en cas d’infraction aux clauses contractuelles (dégradation du bien, perte et endommagement des équipements, etc.).

Assurer la qualité du logement

Pour créer une bonne relation avec votre locataire, vous devez avant tout, lui proposer un bien en excellent état. Il est primordial que le logement soit propre avant la remise des clés.

En outre, si vous envisagez une location immobilière meublée, vous devez vous assurer que la liste des équipements requise est respectée. En effet, on ne peut qualifier un bien locatif comme meublé s’il ne dispose que des meubles de base. Assurer la qualité du bien locatif se traduit également à respecter les différents critères de décence.

Lire aussi : Comment bien faire un état des lieux ?

Bien accueillir son locataire

Pour entamer une collaboration locative en bonne et due forme, vous devez faire un geste de bienvenue et faciliter l’entrée du locataire dans les lieux. Pour ce faire, n’hésitez pas à lui offrir un petit cadeau de bienvenue (des gourmandises, du champagne, des produits de ménage, etc.).

Vous pouvez aussi réaliser un petit guide pour l’aider à mieux s’intégrer dans la ville où est situé le bien locatif. Enfin, vous serez amené à concevoir un dossier d’usage de l’habitation pour faciliter la gestion locative, notamment en location équipée.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Résoudre les problèmes rapidement

Gardez à l’esprit que les locataires apprécient un bailleur actif. Pour gagner la confiance de votre locataire afin d’espérer le renouvellement du bail, vous devez être apte à résoudre rapidement les problèmes.

Qu’il s’agisse d’une intervention classique comme une fuite d’eau, une coupure de réseau internet, etc. ou encore de travaux d’envergure, vous devez régler les problèmes dans les plus brefs délais. Sachez que les coûts de réparation seront généralement à la charge du locataire. Il est plus judicieux de posséder un carnet d’adresses pour contacter des spécialistes et réagir de manière réactive.

Rester à la disposition du locataire

Afin de répondre aux besoins de vos locataires, vous devez rester à sa disposition à tout moment. Toutefois, vous êtes tenu de prendre une certaine distance pour éviter certains risques relatifs à la gestion locative. C’est effectivement le principal problème d’un investissement locatif à proximité de sa résidence principale. En effet, le propriétaire a tendance à surveiller pour mieux contrôler son investissement. Or, la plupart des locataires n’apprécient point cette pratique.

Accorder une faveur à son locataire

Si le locataire est satisfait de votre service et de vos petites attentions à son égard, il n’hésitera pas à renouveler le bail lorsque le contrat arrive à échéance. Dans ce cas, il est tout à fait apprécié de faire un petit geste pour renforcer votre relation. Par exemple, vous pouvez vous abstenir d’appliquer l’augmentation du loyer chaque année. Cette initiative vous permet d’éviter les vacances locatives afin de percevoir constamment des revenus locatifs réguliers.

Assurer une bonne relation avec son bailleur

Face aux initiatives du propriétaire, le locataire doit prendre ses responsabilités en vue de garantir une relation honnête. Outre le respect des réglementations que son bailleur a instauré, le locataire est tenu de :

  • Collaborer avec son bailleur pour simplifier les visites, la réalisation des devis de travaux ainsi que l’organisation des visites en cas de transition locative.
  • Signaler les problèmes au propriétaire dès leur apparition afin de minimiser les risques de dégradation du logement.

Assumer la dégradation du logement pendant la durée de la location. Le locataire ne doit pas attendre l’établissement d’un état des lieux de sortie pour effectuer la réparation des éléments du bien locatif endommagés.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *