Quelles sont les 10 étapes d’un achat immobilier ?

Vous envisagez d’acquérir votre premier patrimoine immobilier ? De prime abord, sachez qu’un investisseur immobilier doit demeurer vigilant et organisé lors de l’achat d’un bien. Cela vous permet effectivement d’appliquer les stratégies incontournables afin d’obtenir le bien immobilier idéal au meilleur prix du marché. Ainsi, vous serez amené à respecter les démarches à suivre pour acquérir votre premier appartement ou logement. Quelles sont les 10 étapes d’un achat immobilier ? Découvrez les réponses ici.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Mettre en place un budget prévisionnel

Avant toute chose, sachez que l’achat d’un bien immobilier nécessite une préparation. La première démarche à effectuer est de prévoir le budget suffisant pour accomplir vos projets immobiliers.

Calculer le capital dont vous aurez besoin est indispensable en vue de déterminer à l’avance la faisabilité de votre projet. Afin de définir un budget prévisionnel, vous devez prendre en considération :

  • L’apport personnel : cet élément correspond à l’épargne de l’emprunteur qu’il peut investir pour réaliser l’achat du bien immobilier. Ce dernier doit représenter au moins 10 % du montant total de la somme empruntée.
  • Votre capacité d’emprunt : d’une manière générale, cet élément correspond à l’ensemble de vos ressources (votre situation financière).

Définissez votre projet immobilier

En second lieu, vous serez amené à définir votre projet d’investissement immobilier. Vous devez effectivement prendre en compte la nature de l’opération. L’acquisition d’un bien immobilier peut constituer une construction ou un achat clé en main.

S’il s’agit d’un patrimoine à construire, vous êtes tenu de consulter le plan local d’urbanisme avant de faire appel à un spécialiste (un constructeur ou un architecte). En outre, vous serez amené à préciser les caractéristiques du patrimoine immobilier à acheter, à savoir :

  • La localisation et l’emplacement de votre bien
  • L’aménagement du logement
  • L’environnement
  • Le type de bien à acquérir
  • L’état du bien immobilier
  • La superficie habitable
  • Le nombre d’étages et de pièces

Étudiez le marché immobilier

La troisième étape consiste à analyser le marché immobilier pour définir votre périmètre de recherche. Sachez que le prix du mètre carré varie d’une commune à une autre. Avant de rechercher le bien qui vous convient, vous êtes ainsi tenu d’étudier le baromètre des prix dans votre agglomération.

L’analyse de la balise de prix immobilier vous apporte une indication précise de la grille tarifaire appliquée sur votre territoire. Pour déduire le prix d’un immeuble dans votre quartier, vous avez la possibilité de vous renseigner auprès de la mairie ou d’une agence immobilière.

Recherchez le bien idéal

La recherche du bien à acquérir est l’étape la plus importante dans l’achat d’une maison individuelle ou un appartement. Pour trouver un bien immobilier qui saura répondre à vos besoins, vous serez amené à utiliser tous canaux de communication possibles.

Outre le bouche-à-oreille qui a porté ses fruits depuis des décennies, vous avez la possibilité de choisir des alternatives plus modernes (agence immobilière, sites spécialisés, réseaux sociaux, revues, etc.). Sachez que cette phase requiert de la patience. En effet, pour trouver le bien idéal, vous devez :

  • Visiter plusieurs biens immobiliers
  • Comparer leurs performances en fonction des caractéristiques
  • Prévoir une contre-visite pour apprécier les valeurs réelles du bien en question

Lire aussi : Immeuble de rapport : est-ce une bonne stratégie ?

Faire une offre d’achat et débuter les négociations

Une fois que vous avez déniché le bien qui vous convient, vous devez faire une offre d’achat. C’est le meilleur moyen pour négocier le prix du bien en indiquant un montant inférieur à la somme initiale. Sachez que l’offre d’achat peut être écrite ou orale. Toutefois, afin d’instaurer la confiance entre vous et le vendre, il est préférable de rédiger une offre écrite. Une offre d’achat immobilière doit comporter :

  • Les informations concernant le bien à acquérir
  • Le prix d’acquisition proposé par l’acheteur
  • L’échéance valable de votre offre d’achat (durée de validité de 5 à 10 jours)
  • Un délai de rétractation inférieur à 10 jours

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Choisissez intelligemment votre notaire

Dans le but de remplir les formalités administratives dans le cadre d’une vente immobilière, nous vous recommandons de recourir au service d’un notaire. D’une manière générale, ce dernier se charge de l’authentification d’un acte de vente. Ces missions consistent principalement à vous accompagner dans l’achat d’un bien immobilier. Pour ce faire, le notaire doit :

  • Conseiller son client pour acquérir en bonne et due forme le bien en question
  • Réunir les pièces administratives essentielles pour conclure l’achat du bien
  • Vérifier les informations administratives et juridiques pour éviter d’éventuels problèmes
  • Rendre authentique la transaction lors d’une vente immobilière

Signez la promesse de vente du bien immobilier

La septième étape consiste à signer un compromis de vente. La promesse de vente engage la responsabilité du vendeur à accorder la priorité de vente à l’acheteur à l’issue d’une offre d’achat. En effet, le vendeur vous accordera la priorité sur un délai de 2 à 3 mois en contrepartie d’un acompte de 10 % du prix de vente. Le compromis de vente peut être décomposé en 3 grandes parties.

La première correspond aux informations concernant les deux parties (coordonnées de l’acheteur et celles du vendeur). La seconde partie englobe les renseignements nécessaires sur le bien (localisation, caractéristiques, etc.). Enfin, la troisième partie de la promesse de vente concerne la transaction (conditions suspensives, durée de validité du compromis, les honoraires du notaire et de l’agence immobilière).

Obtenir un prêt immobilier

Lorsque le compromis de vente est ratifié, vous êtes tenu de trouver une source de financement pour acheter le bien. La meilleure solution consiste à obtenir un prêt immobilier. Pour ce faire, vous serez amené à monter un dossier en béton à présenter auprès de votre banque. Cette dernière impose des conditions spécifiques pour vous accorder un crédit. Ainsi, vous êtes tenu de vous informer auprès de votre banque.

Ratifier l’acte authentique par signature

Avant d’occuper le bien acquis, vous êtes tenu de signer l’acte de vente chez le notaire. Sachez que vous disposez d’un délai de 3 mois à l’issue de la ratification du compromis de vente pour signer l’acte authentique. Vous devez également savoir que la ratification de l’acte de vente représente le transfert légal de la propriété. D’une manière générale, en qualité d’acheteur, vous recevrez les clés au cours de cette étape.

Emménager dans le bien ou le louer

La dernière étape consiste à emménager dans votre nouveau logement. Cependant, si vous achetez un bien à vocation locative, vous êtes tenu de répondre aux critères de décence du logement et de prévoir les éventuels travaux à réaliser.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *