Le rendement locatif est-il le seul critère à retenir pour son investissement ?

Rentabilité locative : seul critère à retenir pour son investissement ? Cette interrogation que se demande un grand nombre d’investisseurs débutants est une véritable source d’erreur dans un investissement locatif. Bien que la considération du rendement locatif vous soit indispensable, il s’agit principalement d’un indicateur formel à la réussite de votre investissement.

Outre le rendement de votre location, vous devez également porter votre attention sur les mouvements du marché immobilier. Toutefois, en vue de garantir un bon retour sur investissement, vous serez amené à accorder une grande partie de votre temps à évaluer la rentabilité de votre bien locatif.  

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Tout savoir sur l’investissement locatif

L’investissement locatif est, à l’heure actuelle, le meilleur moyen de générer une rente financière dans l’utilisation de son bien immobilier. En effet, cette stratégie de placement permet d’obtenir une rentabilité locative significative sur le long terme. Pour comprendre les différents principes d’un investissement locatif, il convient de connaître ses avantages, la notion de rendement locatif et les démarches à suivre pour créer une rente par le biais de la location.

La rentabilité locative : de quoi s’agit-il ?

Dans le cadre d’un investissement locatif, il est primordial de calculer votre rentabilité afin de déterminer si la mise en location de votre bien vous rapporte des revenus financiers considérables. Dans ce cas, vous serez amené à évaluer vos revenus locatifs en fonction du prix d’acquisition du bien. Ainsi, vous déduirez si le bien en question peut s’autofinancer tout en générant des atouts personnels.

L’intérêt de faire un investissement locatif

Pour un investisseur immobilier, placer des capitaux dans la mise en location de son immobilier est une véritable source de motivation pour :

  • Se procurer un patrimoine personnel
  • Obtenir des revenus supplémentaires régulier et stable
  • Accroître son niveau d’épargne
  • Mieux préparer son départ à la retraite

Les grandes étapes d’un investissement locatif

Si vous souhaitez investir dans un bien locatif, vous êtes tenu de suivre les étapes ci-après afin de garantir un bon retour sur investissement :

  • Avant toute chose, vous devez calculer votre rendement locatif
  • Définir un secteur géographique potentiel
  • Dénicher un bien locatif attractif
  • Établir le type de contrat qui vous convient le mieux
  • Fixer le montant de vos revenus locatifs
  • Prospecter et sélectionner le profil de votre locataire
  • Garantir la gestion locative en faisant appel à une agence si besoin
  • Souscrire une garantie pour la mise en location de votre patrimoine immobilier

Faut-il prendre uniquement en compte votre rendement locatif ?

Afin de sécuriser votre investissement et de créer un maximum de rente financière, vous êtes tenu d’appliquer une stratégie bien définie. En principe, il est plus judicieux d’investir dans un bien facile à louer, qu’on peut améliorer pour augmenter sa valeur marchande et qui demeure facile à vendre. Ainsi, pour réussir votre investissement locatif, vous devez entrer dans votre ligne de compte la rentabilité locative et les tendances du marché immobilier en fonction de la localisation du bien immobilier.

Un bon retour sur investissement locatif : les éléments à considérer

Afin d’obtenir un bon retour sur investissement, il est plus judicieux de prendre en considération les différents facteurs de réussite d’une location. Parmi ces critères, on peut compter :

L’emplacement du bien locatif

De prime abord, vous devez accorder une attention particulière à l’emplacement du bien locatif. En effet, le choix de la zone où investir et la considération de la situation géographique du bien à louer est un élément incontournable pour réussir son investissement locatif. En ce sens, vous serez amené à analyser certains points clés tels que :

  • Le prix du marché dans votre zone de location et le type de bien à louer.
  • La proximité des points stratégiques d’investissement locatif (transport, commerce, école, etc.).
  • L’étude de vos cibles (typologie des locataires, part de locataire, etc.).
  • Le revenu moyen et le taux de chômage dans la zone.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Le dynamisme de la ville où investir

Vous devez analyser le dynamisme de la ville en sachant que la rentabilité locative de votre bien peut varier d’une ville à une autre. Pour ce faire, vous devez analyser les activités de divertissements et le marché du travail dans la zone où vous souhaitez investir. Plus ces éléments sont importants, plus votre bien locatif est attractif. Cela signifie que vous avez la possibilité de réduire considérablement les vacances locatives.

Les potentiels du bien locatif

Enfin, le dernier critère à considérer pour garantir un bon retour sur investissement locatif concerne les potentialités de votre bien immobilier. En prenant en compte l’emplacement et le dynamisme de la ville, vous avez la possibilité de déduire si votre patrimoine immobilier est facile à louer.

Cela implique que vous valorisez votre bien locatif tout en respectant les critères de décence. En outre, il est judicieux d’évaluer le potentiel de plus-value avant d’investir dans un bien locatif. Cette solution vous permet de générer un gain conséquent si vous envisagez de vendre votre patrimoine immobilier.

Comment calculer sa rentabilité locative ?

Dans le but de définir précisément le rendement de votre bien locatif, vous êtes tenu de calculer la valeur réelle de votre bien, sa rentabilité brute et nette. Sachez que chacun de ces éléments dispose d’une formule précise pour évaluer votre taux de rentabilité locative.

Lire aussi : Travaux de rénovation : comment se déroule la mise en service de l’électricité ?

La valeur réelle du bien locatif

Pour déterminer la valeur réelle de votre patrimoine locatif, vous devez additionner les quatre variables ci-dessous :

  • Le prix d’acquisition du bien locatif
  • Les frais de notaire
  • Les frais d’agence
  • Les coûts des travaux de réhabilitation ou de rénovation

La rentabilité locative brute

Le calcul de votre taux de rendement locatif brut vous permet d’avoir un aperçu global de votre investissement locatif. Sachez que cet indicateur ne détermine point la réussite de votre placement. Pour déduire votre rentabilité brute, vous pouvez utiliser la formule suivante :

Taux de rendement brut = revenus locatifs x 12 / prix d’achat du bien x 100

Le rendement locatif net

Si vous souhaitez connaître avec précision la rentabilité de votre investissement locatif, vous êtes tenu de déterminer la valeur nette de la location. Pour ce faire, vous devez considérer l’ensemble de vos charges (charges non récupérables, impôts, frais d’agence, frais de notaire, taxe foncière, etc.). Ainsi, vous pouvez obtenir la formule suivante :

Taux de rendement net = revenus locatifs x 12 – ensemble des charges / prix d’acquisition du bien x 100

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *