Travaux de rénovation : comment se déroule la mise en service de l’électricité ?

Lorsque vous réalisez des travaux de rénovation, vous êtes tenu d’effectuer une mise en conformité de votre système électrique, voire de le remplacer. Pour réussir votre rénovation électrique, vous devez suivre des démarches bien définies dans le respect des normes en vigueur. La dernière étape consiste à mettre votre système électrique rénové en service. Quelles sont les principales étapes de rénovation électrique ? Comment se déroule la mise en service de l’électricité ? Revue de détail.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Quand est-ce qu’il faut rénover son installation électrique

D’une manière générale, il existe deux principales actions pour la mise en service de votre installation électrique après la rénovation de votre logement. Vous avez effectivement la possibilité d’opter pour une rénovation complète ou partielle. Afin de choisir la meilleure initiative pour votre projet, vous devez prendre en considération les normes en vigueur, les moyens techniques ainsi que les charges.

Rénovation électrique totale

La rénovation de l’électricité est dite totale, lorsque le professionnel a recours à une coupure définitive de votre compteur électrique. En d’autres termes, vous serez amené à remplacer toute l’installation et à garantir la mise en conformité suivant la norme NF C 15-100 avant de mettre en service votre nouvelle installation électrique.

Rénovation partielle de votre système électrique

La rénovation partielle, quant à elle, consiste principalement à remplacer un ou plusieurs éléments de votre système électrique. De ce fait, il n’est pas nécessaire de procéder à la mise hors tension ou de remplacer votre compteur électrique. En outre, la vérification suite aux travaux de rénovation n’est également pas imposée. Toutefois, la mise en conformité est essentielle pour garantir votre sécurité après la mise en service du système électrique.

Les grandes étapes de la rénovation électrique du logement

La mise en service de l’électricité suite aux travaux de rénovation immobilière se divise en trois grandes étapes à distinguer :

  • Le diagnostic électrique
  • L’élaboration du projet de rénovation
  • L’intervention d’un électricien professionnel

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Réaliser un diagnostic électrique

Un diagnostic électrique est un processus de vérification qui permet d’évaluer l’état général du système électrique. Cette initiative a l’objectif de déduire si votre installation est aux normes et si l’électricité fournie répond à vos besoins. Afin de garantir la sécurité des résidents, il convient de réaliser un diagnostic plomb et un diagnostic amiante.  

Mise aux normes

Est-ce que votre installation électrique respecte la norme en vigueur ? La réponse à cette question définit la nécessité d’une rénovation avant la mise en service de l’électricité. Un diagnostic électrique vous donne la possibilité de vérifier si votre installation est conforme à la norme NF C 15-100. Ce dernier consiste à :

  • Examiner le tableau électrique, les dispositifs de sécurité (protection de surintensités, protection différentielle, etc.) et la mise à la terre.
  • Vérifier le système électrique de la salle de bain et étudier la liaison équipotentielle.

Besoins électriques

À partir d’un diagnostic électrique, vous avez la possibilité de définir votre besoin en puissance d’électricité. Afin de mettre en place un bilan électrique, le professionnel sera amené à lister vos appareils électriques et à calculer la somme de la puissance électrique cumulée.

Lire aussi : Comment louer sa résidence principale ?

Les différents diagnostics

La présence de plomb et/ou de l’amiante requiert une attention particulière lors de la rénovation électrique de votre logement. En effet, ces matériaux engendrent des répercussions considérables sur l’organisme et peuvent porter atteinte au déroulement des travaux. Ainsi, il est indispensable de réaliser un RAAT (repérage amiante avant travaux) et un diagnostic plomb.

Définir le budget pour la mise en service du système électrique

Lorsque le diagnostic électrique est favorable à la mise en service de l’électricité pendant les travaux de rénovation, vous devez définir le budget nécessaire en prenant en compte les facteurs déterminants du coût des travaux. Le budget alloué à la rénovation électrique varie en fonction de :

  • Le type d’installation électrique : vous avez la possibilité d’opter pour une installation encastrée, apparente ou une pose mixte.
  • Le choix du matériel électrique : vous pouvez réutiliser le matériel fonctionnel lors de la rénovation électrique. Cependant, certains cas imposent l’achat de nouveaux composants.
  • Les travaux de rénovation électrique : l’ampleur des travaux influence largement les coûts de la rénovation du système électrique. Définissez à l’avance le type de rénovation que vous envisagez pour calculer le budget nécessaire.

Faire appel au service d’un professionnel

Lors de la mise en service de l’électricité suite à des travaux de rénovation sur une partie ou la totalité d’un bâtiment, vous êtes tenu de faire appel à un professionnel. Il peut s’agir d’un organisme ou d’un électricien particulier. Quoi qu’il en soit, nous vous suggérons de recourir au service d’un spécialiste RGE.

La mise en service de l’installation électrique : anticipation et durée d’activation

La mise en service de l’électricité est une des dernières étapes indispensables lors de la rénovation de votre logement. Il s’agit effectivement de l’installation du compteur électrique réalisé par ENEDIS (le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité habilité en France).

Afin de mener les travaux de rénovation, vous êtes tenu d’anticiper les démarches et déterminer la durée de la mise en service de votre système électrique.

Anticiper la mise en service de l’électricité

Le processus de mise en service de votre installation électrique est une affaire d’anticipation. En effet, pour bénéficier de l’électricité lorsque vous aménagez dans un logement rénové, vous devez prendre en considération la présence ou non d’un système électrique fonctionnel.

Si l’habitation dispose d’une installation électrique fonctionnelle, vous ne devez pas attendre la fin du contrat énergétique pour le renouveler au risque d’endosser une facture exorbitant dès votre aménagement. Dans le cas où le logement ne possède pas un système électrique, vous êtes tenu de réaliser une demande de mise en service 15 au minimum, avant votre aménagement.   

Combien de temps dure l’activation de la mise en service électrique ?

D’une manière générale, le traitement de votre demande de mise en service électrique dure en moyenne 5 jours ouvrés. Cependant, sachez que vous pouvez recourir aux deux alternatives suivantes pour profiter de l’électricité rapidement.Tout d’abord, vous pouvez demander une mise en service express qui dure entre 1 et 2 jours. Ensuite, vous pouvez également solliciter une mise en route d’urgence dans laquelle vous pouvez bénéficier de l’électricité au jour de l’installation de votre compteur.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *