7 points essentiels à vérifier avant d’acheter un appartement

L’achat du bien immobilier est l’étape la plus importante pour assurer un bon retour sur investissement. En effet, votre rentabilité de vente ou votre rendement locatif va dépendre du bien que vous avez acquis. De ce fait, vous devez accorder une attention particulière au choix de votre patrimoine immobilier, notamment si vous envisagez d’investir dans un appartement.

Afin de vous assurer de faire le bon choix et de prendre de meilleures décisions dans le cadre d’un investissement immobilier, vous devez prendre en compte certains critères incontournables. Voici 7 points essentiels à vérifier avant d’acheter un appartement.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

1.      L’emplacement et la localisation du bien immobilier

L’emplacement est un paramètre indispensable à considérer lors de l’acquisition de votre appartement. De prime abord, la localisation du bien déterminera son attractivité dans le marché immobilier, que ce dernier soit destiné à la location ou à une revente.

Pour bien analyser l’emplacement idéal pour votre appartement, vous devez privilégier les visites dans le quartier en faisant preuve de patience. Vous devez recueillir toutes les informations importantes concernant le quartier, en ne lésinant point sur les détails. Parmi ces données, vous devez évaluer :

  • L’environnement
  • Les commodités
  • L’accessibilité
  • L’évolution

2.      L’état global de l’appartement

Une fois que vous avez déterminé l’emplacement de votre appartement, il est temps de prendre rendez-vous pour une visite. Durant cette étape primordiale, vous êtes tenu de vérifier rigoureusement l’état global du bien immobilier. D’une manière générale, la vérification de l’appartement se porte sur plusieurs éléments comme :

L’état des murs et des plafonds : inspectez soigneusement les murs et plafonds pour assurer l’absence de fissures, d’infiltrations d’eau, de peinture cloquée, des tâches, de mauvaise ventilation ou encore des signes d’humidité.

L’isolation phonique et thermique : prenez en considération les renseignements contenus dans le DPE ou diagnostic de performance énergétique. N’hésitez pas à vérifier la résonance acoustique dans l’appartement.

 L’état des installations électriques et de la plomberie : assurez-vous que l’appartement dispose d’une installation électrique qui réponde aux normes en vigueur. Pensez aussi à vérifier la tuyauterie ainsi que votre système d’évacuation des eaux usées. Pour ce faire, nous vous recommandons de demander l’assistance d’un professionnel.

3.      Les différents travaux à réaliser et leurs coûts

Lorsque vous vérifiez l’état général de l’appartement, vous avez la possibilité de déterminer les travaux éventuels à prévoir ainsi que leurs coûts. Si vous investissez dans un bien ancien, il est fort probable que vous ayez à considérer des travaux de rénovation, dans le respect des critères de décence. 

En ce qui concerne l’investissement dans le neuf, vous pouvez prévoir des travaux d’amélioration pour augmenter la valeur marchande de votre appartement. Cette démarche vous permettra de prévoir le budget à allouer dans la réalisation des travaux nécessaires.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

4.      La superficie habitable du logement

En fonction de la surface habitable, il existe plusieurs types d’appartements (F1, T2, etc.). Sachez que la rentabilité de votre investissement, les charges dédiées aux travaux de réhabilitation ainsi que la génération d’une plus-value en cas de revente dépendent de la superficie habitable. Pour déterminer la surface habitable de l’appartement, vous devez vous focaliser sur vos projets futurs.

5.      Les diagnostics immobiliers

Pour éviter les mauvaises après l’acquisition d’un bien immobilier défectueux (qui ne répondent pas aux critères de décence ou aux normes de construction), vous devez porter une attention particulière sur les bilans de diagnostic immobiliers. Ces documents affirment la conformité de l’appartement aux réglementations en vigueur. Lors de l’achat de votre appartement, vous pouvez solliciter les résultats des diagnostics ci-après :

  • Le diagnostic de performance énergétique
  • L’état des servitudes risques et d’information sur les sols (ESRIS)
  • Le diagnostic de gaz et d’électricité
  • Le diagnostic de loi Carrez qui indique précisément les surfaces des parties privatives
  • Le constat de risque d’exposition au plomb (CREP)
  • Le diagnostic de termite pour les appartements construits en zone contaminée

Lire aussi : Les secrets pour devenir rentier immobilier 2022

6.      Le prix du marché immobilier

Avant d’acheter votre appartement, vous devez prendre en considération le prix de référence sur le marché immobilier. Le prix d’achat d’un bien immobilier peut dépendre de son emplacement, de son état général et des fonctionnalités en sus (garage, jardin, terrasse, etc.). Vous avez la possibilité de consulter les prix sur des sites spécialisés.

7.      Les vices administratifs cachés

Lors de l’acquisition d’un appartement, vous devez faire attention aux vices administratifs cachés. Assurez-vous que le vendeur soit en possession des documents légaux attestant la mise en vente du bien. En outre, vous devez déterminer les différents travaux réalisés par le vendeur en sollicitant les actes imposés à cet effet (factures, contrat de garantie, contrat d’assurance, etc.).

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *