Comment isoler son appartement sans perdre d’espace ?

Afin d’assurer un meilleur rendement locatif, vous êtes tenu d’adopter des stratégies immobilières bien définies. Vu que les passoires thermiques ne favorisent point la location d’un bien immobilier, vous êtes tenu d’isoler correctement votre appartement avant d’envisager sa mise en location ou encore sa vente.

Comment refaire l’isolation d’un appartement sans perdre de m2 ? Il vous suffit de changer les fenêtres et d’isoler le logement par l’intérieur. Dans cette rubrique, nous allons vous guider à parfaire l’isolation thermique de votre appartement pour assurer sa décence et la convivialité d’un cocon familial.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Pensez à changer vos fenêtres

De prime abord, vous devez savoir que 15 % des déperditions énergétiques proviennent des fenêtres mal isolées. Si vous souhaitez isoler votre appartement sans perdre en superficie, il est nécessaire d’opter pour un double vitrage. Cependant, sachez que cette initiative ne permet pas une isolation optimale à elle seule. C’est pour cette raison qu’il est plus judicieux de changer complètement les huisseries de vos fenêtres et d’opter pour des matériaux isolants de qualité. Parmi ces matériaux, vous avez une large possibilité entre le PVC, le bois ou encore l’aluminium.

Isoler votre appartement par l’intérieur

Pour garantir l’isolation thermique sans perdre en surface, vous devez l’isoler depuis l’intérieur. D’ailleurs, cette opération s’impose lors des travaux de rénovation, notamment la réfection du toit, l’aménagement du logement et le ravalement de façade.

Pourquoi opter pour une isolation par l’intérieur ?

L’ITI, c’est-à-dire l’isolation thermique par l’intérieur, permet d’améliorer largement la performance énergétique de votre appartement tout en économisant de l’espace. D’une manière générale, cette intervention consiste à poser un isolant sur les murs intérieurs pour réduire considérablement les déperditions thermiques.

Outre la réduction de votre consommation énergétique, donc de votre facture d’énergie, l’isolation par l’intérieur vous permet également de :

  • Économiser de l’argent dans la réalisation des travaux
  • Corriger les imperfections de vos façades intérieures
  • Maintenir l’aspect extérieur de votre appartement

Les matériaux d’isolation à privilégier

Pour réussir l’isolation de votre appartement depuis l’intérieur, vous devez privilégier certains matériaux en portant une attention particulière sur son épaisseur. Les matériaux d’isolation thermiques peuvent être classés en trois grandes catégories :

  • Les isolants synthétiques issus des produits chimiques ou pétroliers industrialisés.
  • Les isolants naturels conçus à partir des produits écologiques
  • Les isolants minéraux produits à partir du sable ou de la roche

Si vous cherchez un isolant qui vous permet d’économiser de l’espace, vous pouvez opter pour un des matériaux ci-après :

Les PIV ou panneaux isolants sous vide

Les panneaux isolants sous vide (PIV) figurent parmi les produits d’isolation intérieurs les plus prisés en matière d’efficacité. Il s’agit effectivement d’un isolant minéral composé de sable pur notamment de poudre de silice amorphe. Les PIV sont très appréciés pour leur performance énergétique avec une conductivité thermique largement faible par rapport aux panneaux classiques. En outre, ce matériau offre un gain de place significatif.

Lire aussi : On fait le point sur les passoires thermiques

Les isolants rigides ou panneaux semi-rigides

Si vous cherchez des matériaux minéraux en alternative aux PIV, vous pouvez opter pour les panneaux semi-rigides. Ces derniers sont conçus à partir de laine de roche ou encore des fibres en verre, ce qui permet d’améliorer l’isolation phonique et thermique de vos façades intérieures. Les panneaux semi-rigides ont l’avantage de disposer de bonnes propriétés thermiques, de durabilité, de polyvalence et de vertus écologiques.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Le polyuréthane

Parmi les isolants synthétiques, vous avez la possibilité de choisir un isolant en polyuréthane. En effet, sachez qu’il s’agit d’une matière maniable. Ainsi, vous avez la possibilité de choisir une épaisseur favorable à l’isolation thermique de vos murs.

Cela permet également de supprimer des ponts thermiques. En outre, le polyuréthane possède une résistance considérable à l’humidité, ce qui garantit une longévité de 40 à 50 ans. Sans oublier que l’isolant en polyuréthane permet un gain de place précieux de superficie habitable.

Comment bien isoler par l’intérieur sans perdre de m2 ?

L’isolation d’un appartement par l’intérieur peut s’effectuer suivant plusieurs techniques différentes. Vous êtes tenu d’adapter la technique d’isolation en fonction de la surface habitable que vous souhaitez économiser. Pour bien isoler par l’intérieur sans perdre de m2, vous pouvez réaliser :

  • L’application directe des matériaux isolants
  • L’installation d’une cloison en bois
  • L’isolation projetée
  • La pose des isolants dans une structure
  • L’installation d’une double-cloison maçonnée

La technique du doublage collé

La technique du doublage collé est la plus utilisée pour isoler un appartement de l’intérieur. D’une manière générale, cette méthode consiste à appliquer directement l’isolant sur vos façades intérieures. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des chevilles, de la colle ou encore un mortier adhésif. Afin de garantir l’adhérence du matériau isolant, vous devez vous assurer que vos murs soient bien lisses.

L’isolation projetée

Si vous constatez des irrégularités sur vos murs à isoler, vous avez la possibilité d’utiliser la technique d’isolation projetée. Comme son nom l’indique, cette méthode consiste à projeter des isolants en polyuréthane ou en ouate de cellulose sur les murs intérieurs. L’application d’un enduit isolant permet de restreindre la sensation de paroi froide pour assurer une bonne performance thermique.

Lire aussi : 8 questions à poser à son banquier pour un prêt immobilier

Utiliser une cloison en bois

L’utilisation d’une cloison boisée vous procure trois avantages indéniables. Tout d’abord, cette initiative permet d’obtenir un effet de chaleur pour lutter contre l’inertie thermique et pour améliorer la performance énergétique de votre appartement. Sachez qu’une cloison en bois améliore également le design de votre façade intérieure. En effet, le bois est très prisé pour son élégance. Enfin, une cloison boisée est facile à installer.

Isoler l’intérieur sous ossature métallique

L’isolation sous ossature métallique est de loin la meilleure technique pour assurer votre performance énergétique. En effet, cette méthode s’adapte à tous les types de murs qu’ils soient lisses, irréguliers ou encore sujets à l’humidité. De plus, sachez que l’isolation sous ossature métallique vous offre une multitude de choix sur les matériaux isolants à utiliser.

À travers cette méthode, les lisses de métal permettront d’améliorer l’adhérence de l’isolant pour réduire de manière significative les ponts thermiques. Si vos façades intérieures ne résistent pas à l’humidité, vous pouvez ajouter une lame d’air inférieure à 2 cm pour éviter la déperdition de chaleur.

Recours aux contre-cloisons maçonnées

La dernière solution pour isoler correctement vos murs intérieurs consiste à installer des contre-cloisons maçonnées. Cette technique est souvent remise en question à cause de l’épaisseur des couches. Toutefois, elle permet d’optimiser l’émission de la chaleur à travers toute la pièce. Une contre-cloison maçonnée est composée d’un isolant souple ou en vrac et d’une paroi auto-stable.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *