Comment fixer le bon montant du loyer ?

Comment fixer le bon montant du loyer ?

La fixation du loyer est l’étape la plus cruciale dans votre investissement locatif. Comment fixer le bon montant du loyer ? Déterminer les mensualités est un choix critique qui impacte la réussite de votre investissement. Dans cet article, nous allons vous présenter les facteurs déterminants du loyer dans le bail.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Fixer le montant du loyer : les stratégies d’estimation

Afin de fixer le bon montant du loyer, vous devez mettre en place votre stratégie en entrant dans votre ligne de compte les éléments suivants :

  • La rentabilité
  • La nature de la location
  • L’estimation du montant du loyer

Calculer le rendement attendu

Investir dans un bien locatif a pour objectif de générer une rente financière considérable. Gardez à l’esprit que l’estimation du loyer doit privilégier la rentabilité de votre investissement.

De prime abord, vous devez déterminer le montant du loyer en vous basant sur vos dépenses (les charges relatives aux travaux, le remboursement des prêts, les taxes, le prix d’acquisition, etc.). En second lieu, vous devez calculer votre rendement en considérant les risques de vacance locative.

Louer vide : loyer plus faible

La fixation du loyer va également dépendre de la nature de la location. Pour une location nue, vous devez privilégier un loyer plus faible. Dans ce cas, vos principales cibles s’orientent plus sur une population qui souhaite occuper le logement sur le long terme. Cette stratégie permet de réduire les mois vacants en favorisant la stabilité et la régularité des mensualités.

Louer en meublé pour un loyer supérieur

Si vous envisagez une location meublée, vous pouvez définir un loyer supérieur. Ce type d’investissement locatif vise à rentabiliser la location à court terme (moins d’un an). Cependant, vous êtes tenu de garantir la gestion locative en tenant compte des risques de vacances locatives.

Bien estimer le 1er loyer

Si vous avez acquis un bien à vocation locative, vous informer sur le montant du loyer qu’a fixé l’ancien propriétaire vous facilitera la tâche. En effet, cette initiative vous permet de bien estimer le 1er loyer.

Votre première estimation peut également se reposer sur les interventions que vous avez effectuées, notamment des travaux de rénovation. Enfin, afin de bien estimer le loyer, vous devez évaluer la concurrence et vous placer moyennement en dessous des mensualités qu’elle présente.

Fixer le montant du loyer : un premier choix qui pourra être revisité

Vous pouvez aussi tester les loyers pour mieux fixer vos tarifs. Pour ce faire, vous pouvez effectuer plusieurs annonces avec des montants différents pour évaluer l’attractivité du bien locatif. Par la suite, vous pouvez le revisiter en fonction des situations.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Fixer le montant du loyer en zone tendue et en dehors

La fixation du montant du loyer va également dépendre de la tension de sa zone d’emplacement. Votre stratégie de tarification doit respecter les dispositions du décret n° 2012-894 du 20 juillet 2012. Cette législation encadre la fixation du loyer dans 28 agglomérations différentes.

En zone Tendue

Si le bien locatif est situé en zone tendue, le propriétaire bailleur peut fixer librement son loyer pour une première location. Dans le cas où il s’agisse d’une relocation, vous pouvez fixer un loyer supérieur au dernier bail si :

  • Vous avez réalisé des travaux pour améliorer le logement
  • Le loyer du précédent locataire était minoré

Lire aussi : Investir dans un immeuble de rapport, avantages et inconvénients

Fixer le montant du loyer à Lille et à Paris

Pour les biens situés à Lille et à Paris, le montant du loyer dépend de la surface habitable en vous limitant à la référence majorée du loyer. Pour calculer le montant du loyer, vous devez multiplier la superficie du logement au montant de référence mensuelle pour un mètre carré.

Vous avez également la possibilité d’appuyer un complément de loyer si le bien locatif favorise le confort (balcon, jardin, mobilier de gamme, vue panoramique, etc.).

En dehors de la zone tendue

En dehors de la zone tendue, aucune disposition ne limite le montant du loyer. En outre, vous n’êtes pas soumis à respecter une référence spécifique. En d’autres termes, vous pouvez fixer librement le montant du loyer, qu’il s’agisse d’une première location ou encore d’une relocation.

Fixer le bon montant du loyer, un choix critique

Sachez que la fixation du bon montant du loyer requiert une mûre réflexion. Si vous optez pour un loyer faible, vous avez plus de chance de dénicher un locataire et minimiser les risques de vacance locative.

Toutefois, vous bénéficiez d’une faible rentabilité. Pour définir le montant de votre loyer, gardez à l’esprit que les vacances locatives impactent la rentabilité de la location

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *