comment-renover-maison

Comment rénover une maison ?

Quand et comment rénover une maison ? Si vous souhaitez vendre, mettre en location ou acheter un bien immobilier, vous devez détecter le moment propice pour réaliser la rénovation du logement. En outre, il est indispensable d’établir des stratégies claires pour effectuer cette opération. Dans cet article, nous allons vous présenter l’intérêt de rénover votre logement et les étapes à suivre pour réussir sa rénovation.

Conférence : Remplacer Son Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Les différentes étapes pour rénover sa maison

1.   L’étude du logement existant

Avant de procéder à la rénovation de la maison, nous vous recommandons d’effectuer une étude du bâtiment pour éviter toute surprise désagréable au cours des travaux. Cette étape est cruciale afin de garantir le bon déroulement des opérations. De ce fait, nous vous suggérons de solliciter l’avis d’un expert dans la réalisation des évaluations qui s’imposent.

2.   Conception & formalité

Préparer le site pour commencer. Cette opération consiste à vérifier à la loupe la compatibilité des différents travaux qui demeurent interdépendants. Une initiative qui va vous permettre d’assurer également la concordance des travaux en fonction du calendrier afin de respecter la date de livraison du bien. 

  • Réaliser une étude technique au préalable vous donne la possibilité de :
  • Régler les formalités administratives avant les travaux.
  • Définir chaque contrainte technique.
  • Définir le rôle de chaque employé.
  • Rédiger un descriptif précis des travaux.
  • Évaluer le coût des travaux par rapport au budget prévu.
  • Fixer un emploi du temps.

Nous vous recommandons de confier l’étude technique à un professionnel pour l’efficacité et la rapidité du diagnostic.

3.   Les interventions de gros œuvre

Vous devez savoir que la réfection de gros œuvre dans la rénovation d’une maison se tend fréquemment dans une construction ancienne. La première étape de cette opération consiste à démolir les parties à rénover en veillant à préserver la structure de la maison.

D’une manière générale, les travaux de gros œuvre visent à renforcer le bâtiment. Il concerne plus précisément chacun des travaux qui participent à la stabilité et à la robustesse de la bâtisse. En d’autres termes, les gros œuvres englobent les interventions ci-après :

  • L’assainissement : pour assurer l’évacuation des eaux usées, qu’il soit collectif ou autonome. Cette opération est indispensable bien que les charges sont assez lourdes.
  • Le dallage : l’application d’une dalle de béton armé sur le sol pour renforcer les fondations.
  • L’élévation de murs porteurs : ces derniers constituent la structure de la maison.
  • Les ouvertures : cette intervention consiste à créer des ouvertures sur l’ossature pour assurer un réaménagement de la surface habitable.
  • La charpente et la couverture permettent la réorganisation de l’intérieur, le soutien du toit et la stabilité de la construction.
  • Les menuiseries extérieures : les fenêtres et les portes décorent l’extérieur et isolent l’intérieur.

4.   Les travaux de second œuvre

Le second œuvre correspond aux travaux accessoires qui ne touchent pas directement la structure de l’édifice. Il peut effectivement s’agir de :

  • L’isolation et le cloisonnement de la maison.
  • Les travaux de plomberie : l’approvisionnement et l’évacuation hydraulique du logement.
  • L’électricité : installation de tous appareils électriques.
  • La ventilation et les ventilations mécaniques contrôlées: assurer le flux d’air au sein de la maison.

5.   La décoration de l’habitation

Elles conditionnent l’image globale de votre intérieur. Les travaux de rénovation impliquent l’amélioration de l’aspect, l’esthétique ainsi que les lignes de finition pour garantir le confort des occupants. Ces interventions englobent :

  • Les revêtements de sol.
  • Les revêtements et peintures murales
  • Les boiseries intérieures
  • L’éclairage intérieur
  • Les travaux de façade

6.   Le mobilier

Outre les travaux de finition, l’ameublement est une des étapes les plus valorisantes dans la rénovation d’une maison. Il s’agit d’apporter une touche finale pour embellir votre intérieur. Ainsi, vous devez favoriser la concordance du mobilier avec l’ensemble de la décoration pour assurer le confort.

Conférence : Remplacer Son Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Pourquoi rénover votre maison ?

Si vous cherchez des motifs probants pour entamer la rénovation de votre domicile, voici quelques bonnes raisons à entrer dans votre ligne de compte :

1.   Confort de vie

Afin de vous épanouir dans votre cocon familial et pour la même occasion, améliorer vos conditions de vie, la rénovation est une solution prometteuse. Cette initiative permet de garantir un gain de confort en vue de promouvoir votre santé physique, psychologique et émotionnelle.

2.   Faire des économies

Au lieu d’acquérir une nouvelle demeure, la réfection du logement vous permet de faire des économies significatives sur les dépenses qui vous incombent. En outre, la rénovation prend moins de temps que la construction ou la recherche d’un bien locatif.

3.   Économiser en énergie

Du point de vue environnemental, l’économie énergétique prend bien son sens écologique.

4.   La valorisation

Sachez que les travaux de rénovation visent à améliorer l’ensemble des éléments qui composent votre maison. Ces interventions peuvent se traduire comme une remise en état, une remise à neuf ou encore un accroissement de la valeur marchande du logement. C’est un bon moyen de créer une rente si vous souhaitez investir dans l’immobilier.

5.   Augmenter la surface habitable

Le réaménagement du logement, l’expansion des pièces de vie, la surélévation des murs porteurs, etc. vous permettent d’accroître la superficie habitable pour mieux répondre aux besoins d’espace.

Le coût de la rénovation d’une maison

Lire aussi : C’est quoi un marchand de biens ?

Le coût varie selon le type de projet de rénovation. Il peut effectivement aller de 800 jusqu’à 3 500 € par mètre carré :

  • Rénovation légère : environ 300 et 800 € TTC/m² (rénovation des finitions, décoration).
  • Rénovation complète : environ 800 et 1 500 € TTC/m² (rénovation de la cuisine, électricité, plomberie, menuiserie, cloisons). Un expert est recommandé.
  • Rénovation lourde : environ 1 500 et 3 000 € TTC/m² (gros œuvre, rénovation complète de l’électricité, plomberie, isolation, structurelle). Un expert est obligatoire.

Ces tarifs sont indicatifs, avant de réaliser des travaux consultez toujours un professionnel pour le chiffrage.

1.   Les déterminants du prix de réfection de votre maison

Plusieurs facteurs peuvent faire varier les coûts de la rénovation, à savoir :

  • L’espace
  • La qualité de l’immobilier
  • La sélection des matériaux
  • Le choix du mobilier
  • Le recours à un expert

2.   Comment financer ses travaux de rénovation ?

Le gouvernement prodigue des primes énergétiques relatives à la rénovation d’un logement, vous pouvez par exemple bénéficier de :

  • Les certificats d’économies d’énergie,
  • L’éco-prêt à taux zéro,
  • Les aides régionales,
  • Le crédit d’impôt,
  • Et plus encore.

Afin de tirer profit de ces aides financières, vous devez toutefois confier vos travaux à un organisme reconnu garant de l’environnement.

Rénover soi-même sa maison ou faire appel à des professionnels ?

Vu l’ampleur des travaux sur la rénovation d’un logement, nous vous recommandons de toujours faire appel à un professionnel agréé.

Conférence : Remplacer Son Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.