location-nue

Quand procéder à la location nue ?

Location nue : Lorsque vous envisagez un projet d’investissement locatif, vous devez poser la question suivante : est-ce que la location nue est le choix le plus judicieux ? Pour y répondre, vous devez tenir compte des critères déterminants pour le calcul de la rentabilité. En même temps, vous devez songer aux particularités du bail avant de privilégier la location nue. Cette initiative vous permettra de déduire si ce type de location répond aux attentes de vos locataires cibles. 

Conférence : Remplacer Son Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

C’est quoi une location nue ?

Dans une location aménagée, vous vous engagez à prévoir un minimum de meubles, dont le contenu est fixé légalement. Pour une location nue, cela va sans dire, vous ne serez pas tenu de mettre des meubles dans le logement. En contrepartie, la location nue doit respecter les critères propres à un logement décent. 

La location nue devra garantir la sécurité ainsi que la sécurité du locataire. De ce fait, la construction doit être maintenue en parfait état, les menuiseries doivent assurer la protection du locataire. Enfin, le logement vide doit posséder un bon nombre de dispositifs permettant de produire le chauffage, l’eau chaude, la chaleur ou encore l’évacuation des eaux usées. 

Les avantages de la location nue

Hormis le régime favorable du déficit foncier, le bail nu comporte d’autres avantages, dont des coûts d’exploitation peu élevés et moins de rotation des occupants.

1.   Une mise sur le marché rapide 

L’efficience des investissements loués est fortement liée au coût d’acquisition et au différentiel de loyer. Cependant, un logement loué nu peut être remis sur le marché rapidement. Vous serez parfois tenu d’effectuer une remise en état, qui permettra de louer rapidement votre bien. 

2.   La location vide est stable 

Vous pouvez également considérer la location meublée comme un habitat transitoire. Le locataire s’y installe en raison de la présence d’un étudiant dans la ville, lors d’une période de mobilité professionnelle ou dans l’attente de la recherche d’un logement plus adapté à ses attentes. A contrario, les locations vides, que les occupants aménagent comme ils le souhaitent, connaissent moins de mouvements.  

3.   La location nue est moins onéreuse 

La stabilité en location vide a aussi l’avantage de générer moins de dépenses. Prenons le cas de la location temporaire meublée. En fonction du grand nombre d’occupants qui entrent et sortent du logement, vous serez souvent amené à le repeindre, renouveler les appareils cassés ou encore remplacer la literie qui faiblit, etc. 

Conférence : Remplacer Son Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Les inconvénients de la location nue

Malgré ces apports, la location nue possède également des inconvénients qu’il convient de prendre en compte. Cela implique un niveau de loyer plus faible, la présence d’une offre importante de bien immobilier sur le marché. Un bail nettement moins flexible que pour la location meublée est aussi aperçu. 

1.   Le loyer de la location nue 

La mise en location nue d’un logement engendre une baisse considérable du loyer, assez d’offres de propriétés ainsi qu’un bail moins flexible que la location meublée.  

2.   L’offre abondante en location nue

Dans une location nue, le montant du loyer sera effectivement inférieur de 10 à 30 % par rapport à la location meublée. Cette donnée a un effet significatif sur la profitabilité de vos investissements locatifs.

Lire aussi : Faut-il souscrire une assurance loyer impayée (GLI) ?

Conférence : Remplacer Son Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.