créer une société de marchand de biens

Créer une Société de Marchand de Biens [Les Étapes]

Le domaine de l’immobilier vous intéresse ? Dans ce cas, voulez-vous vous lancer dans ce secteur pour devenir marchand de biens et en créer une société ? Mais vous vous demandez sûrement comment vous y prendre et quelles sont les différentes étapes pour créer une société de marchand de biens ? Afin de créer une société de marchand en toute sécurité et légalité, nous vous présentons dans cet article les différentes étapes à suivre. 

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Qu’est-ce qu’un marchand de biens ?

C’est un métier professionnel qui a pour activité d’acheter et de vendre des biens immobiliers tels que les immeubles, les maisons, les fonds de commerce, les logements ou les actions ou parts de société immobilière.

Il se distingue de l’agent immobilier en étant propriétaire du bien qu’il vend ou qu’il revend, tandis que, l’agent immobilier n’est rien d’autre que l’intermédiaire entre un vendeur et un acheteur d’un bien immobilier. Le métier de marchand de biens est un métier passionnant notamment pour ceux qui s’y intéressent dans la mesure où il implique de mobiliser et de développer des connaissances dans divers domaines (négociation, droit immobilier, fiscalité, travaux, commerce, etc.). 

C’est un métier qui vous fera relever chaque jour de nouveaux défis. Vous repartez à zéro pour de nouvelles aventures lorsque vous avez déjà terminé une opération et que vous commencez une nouvelle. C’est une activité qui vous donnera la possibilité d’apprendre énormément de nouvelles choses dans des domaines différents tout en étant curieux de vous intéresser à vos interlocuteurs qui vous apporteront leur lot d’histoires, d’expériences et de connaissances. Alors, quelles sont les étapes à suivre lorsqu’on désire créer une société de marchand de biens ?

Créer une société en tant que marchand de biens : Les différentes entreprises

Créer une société de marchand de biens, c’est avant tout créer une entreprise, devenir chef d’entreprise, être indépendant dans son organisation du travail et générer des profits. Pour créer une société de marchand de biens, vous pouvez exploiter l’affaire soit sous un régime d’entreprise individuelle ou soit une société commerciale. Étant un métier à risque, il est alors préférable de ne pas vous lancer seul dans une aventure qui pourrait engendrer différentes dettes.

Opter donc pour la création d’une société de marchand avec un ou plusieurs associés, ce qui vous permettra de jouir d’une protection adéquate en limitant vos dettes en fonction du montant des apports de chaque associé. Ces sociétés vous offrent de nombreux avantages dont la souplesse dans la rédaction des statuts et la responsabilité limitée aux apports. 

La Société par Actions simplifiées

La SAS (Société par Actions Simplifiées) est l’un des statuts juridiques que vous pouvez choisir lorsque vous voulez créer une société de marchand de biens. Vous exercez alors votre activité de marchand de biens et la structure vous offre un cadre juridique plus souple. Un marchand de biens qui désire se lancer dans la création de sa société avec plusieurs associés peut donc opter pour cette société. Cette dernière présente plusieurs avantages, plus particulièrement pour limiter les risques financiers liés à ce type de secteur. 

La Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle

La SASU (Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle) est l’option idéale pour des marchands de biens qui se lancent seuls pour créer leur société de marchand de biens.

L’Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité limitée

L’EURL est une forme juridique de société assez particulière. Elle est une entreprise qui se définit par son mode de constitution : un unique associé. Cette société permet de protéger le patrimoine personnel de l’associé unique.

La Société à Responsabilité limitée

La SARL (Société à Responsabilité Limitée) est aussi une forme juridique qui est très courante et aussi très appréciée lorsqu’on désire créer une société de marchand de biens. Son statut offre à ses clients un cadre légal et sécurisant pour les associés.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Quelles sont les étapes pour créer une société de marchand de biens ?

Tout d’abord, avant de vous lancer dans la création d’une société de marchand de biens, vous devez penser à réfléchir à votre projet d’ouvrir une société.

Avez-vous les qualités requises et les compétences nécessaires pour créer une société de marchand de biens ?

À part l’aspect financier et la nécessité d’avoir un capital de départ suffisant pour monter votre société, il faut nécessairement avoir des qualités personnelles qui cadrent avec le métier de marchand de biens. Pour être un bon marchand de biens, vous devez avoir les qualités suivantes : l’écoute, la rigueur, le dépassement de soi, la volonté d’apprendre et aussi la disponibilité. 

Définir les contours de votre projet de créer une société de marchand de biens

Créer une société de marchand de biens ne se fait pas sur un coup de tête. C’est un projet qui se réfléchit au préalable. Il faut avant de vous lancer, vous poser certaines questions.

Vous devez d’abord réfléchir à la clientèle à laquelle vous voulez vous adresser : particuliers ou professionnels. Vous devez ensuite définir votre budget que vous souhaitez allouer et choisir, en fonction de ces paramètres, l’emplacement adéquat pour vos locaux.

Devenir un marchand de biens vous permet de bien gérer votre société en totale liberté, c’est un métier qui vous permet d’accéder rapidement à l’indépendance. Un marchand de biens est plutôt libre de décider son emploi de temps tout en priorisant les choses les plus importantes. Être un marchand de biens vous permettra d’accéder à cette indépendance que vous désirez. Vous pouvez vous organiser de façon que votre activité professionnelle n’empiète sur votre vie professionnelle. 

Être un marchand de biens vous permet aussi de redevenir maître de votre temps. C’est aussi un métier qui vous laisse du temps libre tout en vous permettant de moduler vos horaires de façon très large. C’est donc un des avantages majeurs de cette fonction qui vous permettra de remettre vos priorités en ordre et de pouvoir vous consacrer du temps. 

Certes, vous serez toutefois confrontés à des difficultés lorsque vous entamerez les différentes étapes pour créer votre société de marchand de biens : toutes les initiatives et les investissements reposent sur vous.

Consulter la CCI (la Chambre de Commerce et de l’Industrie)

La première des choses à faire pour créer une société de marchand de biens, c’est d’aller voir une CCI (la Chambre de Commerce et de l’Industrie). Il vous sera demandé d’indiquer tous les documents qu’il faut pour la création d’une société de marchand de biens. L’avantage dans le métier de marchand de biens est que l’on n’a pas besoin de faire des études ni d’avoir des diplômes. En complément de ça, vous n’avez pas besoin d’avoir une expérience dans le domaine de l’immobilier. Vous devez juste posséder des qualités comme :

  • avoir un sens inné du commerce ; 
  • avoir une bonne connaissance du marché de l’immobilier ;
  • avoir des notions de fiscalité d’urbanisme et de construction.

La création des statuts de société

Quelle forme juridique choisir pour exercer l’activité de marchand de biens ? Pour commencer, le choix de la structure pour devenir marchand de biens ne doit pas se faire à la légère. Certaines opérations d’acquisition-revente immobilières coûtent cher et vous pouvez alors être retenu pour responsable des différentes dettes sur votre patrimoine personnel selon la structure que vous avez choisie. 

Il faut savoir qu’il y en a plusieurs statuts envisageables ce qui ne signifie pas pour autant que ce sont des statuts juridiques adaptés dans ce type d’activité. Tout d’abord, un statut juridique est un point clé qu’il ne faut pas négliger. Étant aussi un commerçant, le marchand de biens doit remplir des obligations classiques de commerçant : inscription au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS). Il doit aussi tenir une comptabilité ou établir des comptes annuels.

Souscrire aux garanties obligatoires

Créer une société de marchand de biens est subordonné à la souscription de garanties :

  • L’assurance responsabilité civile professionnelle et responsabilité civile décennale

L’assurance responsabilité civile professionnelle est obligatoire. Elle est une assurance qui couvre les risques pécuniaires auxquels vous pourriez être confronté au cours de votre activité ainsi que les dommages matériels et corporels. Il est aussi conseillé de souscrire une assurance en responsabilité civile décennale, ce qui couvre la responsabilité des dommages qui compromettent la solidité de l’ouvrage et qui le rendent impropre à sa destination.

  • La garantie financière 

La garantie financière est une garantie obligatoire qui vise à certifier aux clients qu’en cas d’incident, les fonds déposés dans votre agence pourront leur être rendus. 

  • Inscription au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) : 

Le marchand de biens est tenu, comme tout commerçant, de s’immatriculer au Registre du Commerce et des Sociétés.

  • Tenir une comptabilité ou établir des comptes annuels

Le marchand de biens procède à l’établissement de comptes annuels.

  • Obligations juridiques 

Le marchand de biens est responsable des vices cachés des biens qu’il vend.

  • Obligation d’autorisations

Comme tout commerçant, le marchand de biens doit demander des autorisations aux préalables avant tout commencement tel que : l’autorisation de construire ; une demande d’autorisation en cas de changement d’usage des locaux ou de rénovations importantes.

  • Obligation de diagnostics et de certificats
  • Obligation de bail.

Les capitaux pour créer une société de marchand de biens

Créer une société de marchand de biens requiert du financement. Étant le gage des créanciers, le capital est une étape où vous devez financier personnellement votre projet. Dans une entreprise, il faut injecter des capitaux. Pour avoir la confiance des partenaires financiers et vous octroyer un prêt professionnel, il faudra alors que votre capital initial soit relativement conséquent, en adéquation avec l’envergure de votre projet. 

Faire un premier bilan comptable

C’est une tâche que vous avez tout intérêt à confier à un expert-comptable si vous ne vous y connaissez rien et pour éviter aussi des redressements du fisc. 

Même si vous êtes tout seul dans votre société, vous devez la gérer d’une main de maître. Donc, entourez-vous de comptables, de notaires, d’avocats fiscalistes, entourez-vous de beaucoup de partenaires financiers.

Certes, le métier de marchand de biens est un métier qui fait rêver, mais qui présente aussi, comme toute activité, des risques.

Maintenant que tout est prêt, vous pouvez alors démarrer votre activité. Il est temps de vous lancer.

Finalement, créer une société de marchand de biens est assez simple. Renseignez-vous auprès des personnes qui peuvent vous guider. Maintenant que vous savez tout, qu’attendez-vous ? Lancez-vous !

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *