Devenir marchand de biens : Faut-il suivre une formation ?

Devenir marchand de biens : Faut-il suivre une formation ?

Le marchand de biens exerce une activité commerciale dans le domaine de l’immobilier. Il ne s’agit pas en tous points d’une profession. Cependant, en tant qu’investisseur immobilier, vous êtes tenu d’établir un statut juridique et fiscal pour percevoir dûment des bénéfices pécuniaires. En d’autres termes, vous avez des obligations légales qui peuvent engager votre responsabilité professionnelle.

Devenir marchand de biens : faut-il une formation ? Quelle que soit votre activité professionnelle, la formation demeure un pilier indéniable qui favorise la réussite de vos projets. Tout au long de cette rubrique, nous allons mettre en évidence les fondements des activités du marchand de biens ainsi que les difficultés à exercer cette activité.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Une activité de commerce

L’achat-revente d’un bien immobilier est avant tout une activité commerciale. En effet, ce métier consiste tout d’abord à acquérir des biens immobiliers (maison, immeuble, appartement, fonds de commerce, parts d’une SCI, etc.). Si vous ne disposez pas d’un capital suffisant pour effectuer l’achat, vous avez la possibilité de solliciter un crédit bancaire ou prêt immobilier.

Vous pouvez bien évidemment investir sur un bâtiment neuf ou ancien. Ensuite, en fonction de l’état de la construction, vous serez amené à réaliser certains travaux de réhabilitation. Le principe reste simple, vous êtes tenu de se conformer aux critères de décence. Toutefois, si vous souhaitez revaloriser le bien, vous pouvez le rénover.

Cela signifie que vous allez transformer l’apparence du bâtiment en apportant des améliorations sur la structure, ce qui requiert un permis de construire. Enfin, sachez que l’objectif du marchand de biens est de produire une plus-value. Pour ce faire, vous devez favoriser la création de valeur.

Une profession non réglementée

Le marchand de biens ne figure pas dans les registres légaux des métiers (ni dans le RNCP ni au RS). Vous pouvez donc déduire qu’il s’agit d’une profession non réglementée. C’est un statut fiscal. Pour exercer en qualité de marchand de biens, vous devez tout simplement ouvrir votre société. De ce fait, vous avez la possibilité d’ouvrir une SARL, SAS, EURL, SASU, etc.

Lorsque vous aurez entamé les différentes démarches administratives sur la création d’une société, vous pouvez exercer au titre de marchand de biens après avoir reçu votre Kbis. C’est un document officiel qui confirme votre inscription au registre du commerce et des sociétés.

Comme l’achat-revente de biens immobiliers ne constitue pas une activité professionnelle réglementée, aucune obligation ne vous impose une formation dans ce domaine.

Tout le monde peut devenir marchand de biens

D’une manière générale, les activités du marchand de biens sont à la portée du grand public. Toutefois, vous devez disposer des compétences requises dans l’exercice de vos fonctions. En effet, le marchand de biens doit faire face à des contraintes indéniables.

Outre les différents obstacles dont vous allez faire face, vous êtes de prendre en considération les éventuels risques lors des opérations. Parmi ces risques, on peut compter :

  • La perte d’argent pendant les opérations
  • L’engagement de la responsabilité professionnelle
  • Le déficit de rentabilité
  • La prise inconsidérée des risques

Lire aussi : Les risques pour un marchand de biens

Bien que tout le monde puisse devenir marchand de biens, nous vous recommandons de recourir au service d’un professionnel pour vous former. Une formation vous permet d’acquérir les compétences essentielles au marchand de biens, à savoir :

  • L’art de la négociation
  • Une expertise en commerce
  • Des connaissances du marché immobilier
  • La gestion d’une société et la gestion des travaux
  • Des connaissances sur l’urbanisme, la finance, etc.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Ce qu’il faut faire

À l’heure actuelle, l’activité du marchand de biens prend de plus en plus d’ampleur dans le domaine de l’investissement immobilier. Comme une étude spécifique n’est pas obligatoire, tout le monde se lance sur cette voie.

En conséquence, ceux qui ne disposent pas des compétences requises dans l’achat-revente peuvent ternir l’image des marchands de biens.

Dans ces conditions, une remise en question est indispensable. Avant de devenir marchand de biens, demandez-vous si vous disposez de capacités théoriques, techniques et financières nécessaires pour accomplir vos missions.

Formez-vous en attendant

Si vous aspirez à devenir marchand de biens, vous devez prendre l’initiative de vous former auprès des professionnels. Passer par une formation ne vous permet pas uniquement d’acquérir les bases pour débuter en bonne et due forme. Cette initiative vous donne également la possibilité de majorer vos bénéfices en identifiant les stratégies efficaces à appliquer.

En outre, vous pouvez approfondir vos connaissances en vue de maîtriser l’aspect technique de l’activité, les mouvements du marché ainsi que la limitation et la prévention des risques.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *