Les risques pour un marchand de biens

Les risques pour un marchand de biens

Est-ce que tout le monde peut devenir un marchand de biens ? On énonce souvent les avantages de ce type d’investissement immobilier. Certes, les activités du marchand de biens lui permettent de bénéficier d’une plus-value importante lors de la revente.

Ce métier procure également des apports financiers et vous pouvez exercer en partant de zéro. Pour ce faire, vous devez simplement être éligible au prêt immobilier. Toutefois, comme toute activité d’investissement, l’achat-revente de bien immobilier présente des risques qui suscitent pleinement votre attention.

Avant même de choisir cette voie, vous devez analyser tous les risques pour un marchand de biens. À travers cet article, nous allons définir ces risques afin de déterminer les pièges à éviter pour exercer au titre de marchand de biens immobiliers.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Risque 1 : Ne pas être rentable

De prime abord, nous vous recommandons de recourir au service d’un spécialiste avant de vous lancer dans ce domaine. L’investissement immobilier, en tant que marchand de biens, nécessite effectivement des prérequis à considérer. Vous aurez besoin d’une connaissance de base sur le marché de l’immobilier.

Ensuite, vous devez approfondir vos études pour maîtriser les tendances du marché. Enfin, vous devez connaître les informations essentielles en termes de fiscalité. Dans tous les cas, l’intervention d’un professionnel est préconisée pour vous accompagner dans les différentes démarches.

Pourquoi privilégier la connaissance pour être marchand de biens ? Au fait, il s’agit principalement de rentabilité. Sans ces pré requis, bien que vous effectuez des opérations minutieuses d’achat-revente, votre activité risque de ne pas être rentable.  

Lire aussi : S.C.I et marchand de bien

Risque 2 : Perdre de l’argent

Pendant chaque opération d’achat-revente, sachez que vous risquez de perdre de l’argent. D’une manière générale, l’activité du marchand de biens consiste à acquérir des biens immobiliers, effectuer des travaux de réhabilitation si besoin, et les revendre en dégageant un profit pécuniaire élevé.

Cependant, vous devez garder à l’esprit que ces étapes visent à créer une valeur. La création de valeur requiert la mise en place de stratégies efficaces. Ainsi, si vous ne maîtrisez pas ces différentes techniques ou négligez les détails des aspects opératoires du marchand de biens, vous risquez toujours de perdre de l’argent. La perte d’argent peut être due à plusieurs facteurs qu’il convient d’entrer dans votre ligne de compte.

Parmi ces éléments, on peut compter :

  • Les erreurs de calcul sur les travaux à réaliser
  • L’incertitude sur les délais (une anticipation imprécise)
  • Une mauvaise évaluation de la tarification à la revente du bien
  • La négligence des règles d’urbanismes

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Risque 3 : Avoir sa responsabilité engagée

En tant que professionnel dans le domaine de l’immobilier, le marchand de biens doit respecter les obligations qui engagent sa responsabilité vis-à-vis de l’acheteur et de l’administration juridique. Tout d’abord, à l’acquisition du bien en qualité de marchand de biens, vous serez soumis à un engagement de revente sur un délai de 5 ans.

Pendant cette période, vous avez la possibilité d’effectuer les travaux nécessaires en vue de majorer la valeur du bien en question. Une fois le report arrivé à échéance, vous êtes tenu de vendre le patrimoine immobilier sous peine de sanctions réglementaires.

En outre, vous êtes tenu d’instaurer une garantie de 6 ans après la vente du bien. Il s’agit précisément de la garantie des vices cachés. Si l’acquéreur constate la dissimulation éventuelle d’un vice, ce dernier peut engager votre responsabilité professionnelle et vous poursuivre en justice. Pour éviter les mauvaises surprises, vous devez :

  • Entretenir régulièrement le bien avant de le revendre
  • Procéder à des vérifications approfondies avant la vente
  • Souscrire à une assurance

Risque 4 : Prendre trop de risque

Certes, en prenant des risques dans vos opérations d’achat-reventes, vous pouvez percevoir des bénéfices importants. Cependant, vous devez toujours les considérer et les analyser profondément avant de vous lancer.

Dans la plupart des cas, en qualité d’investisseur professionnel, vous serez toujours tenté à prendre des risques pour garantir un bon retour sur investissement. Toutefois, certaines opérations du marchand de biens suscitent une mûre réflexion. C’est le cas de la division parcellaire ou des compromis sans condition suspensive.

Conclusion

En somme, le marchand de biens se doit de considérer les risques afin de maîtriser le déroulement des différentes opérations. La négligence des détails et des bases en la matière peut engendrer d’importantes répercussions financières. Prendre des risques peut être bénéfique pour un marchand de biens à une seule condition : vous devez appréhender tous les aspects des opérations d’achat-revente de bien immobilier.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *