gestion-locative

Faut-il déléguer la gestion locative de votre bien immobilier ?

Gestion locative : Vous savez déjà qu’au titre d’investisseur immobilier, une mauvaise gestion de votre patrimoine peut vous entraîner sur la voie d’un cash-flow négatif. Investir dans un bien immobilier ne se limite pas à la rédaction d’une offre ou à la récupération des clés. Plusieurs questions sont également à considérer. Comment attirez-vous des locataires ? Qui s’occupera de la rénovation en cas de dégradation ?

Ce ne sont que deux parmi le nombre infini de tâches que les investisseurs doivent prendre en compte. Que vous investissiez dans une propriété résidentielle ou commerciale, vous ne pouvez pas tout faire seul. Dans cet article, vous allez découvrir ce qu’un gestionnaire immobilier peut faire pour vous ainsi que le fonctionnement de la gestion locative

Conférence : Remplacer Son Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Qu’est- ce que  la gestion locative ?

La gestion locative consiste à gérer des biens immobiliers locatifs. Par conséquent, les gestionnaires immobiliers sont embauchés par les propriétaires d’immeubles locatifs pour superviser les opérations quotidiennes de leurs actifs et traiter toute question ou préoccupation que les locataires pourraient avoir.

Si un logement devient vacant, c’est le travail du gestionnaire immobilier de pourvoir le poste vacant avec un bon locataire le plus rapidement possible. Ainsi, un gestionnaire immobilier s’occupe de tous les aspects d’une location :

  • La commercialisation des logements vacants
  • L’établissement et la signature des baux 
  • L’appel pour les entretiens et les réparations 

Les différentes tâches à gérer en gestion locative ?

Un gestionnaire immobilier peut se charger d’un large éventail de responsabilités, tel que : 

1, La gestion locative administrative

Sur le côté administratif, le rôle d’un gestionnaire immobilier est d’analyser les conditions du marché pour informer les prix des loyers. Ainsi, vous réalisez un profit tandis que vos locataires paient un prix compétitif pour le logement. Cette approche minutieuse vous permet d’éviter les postes vacants. Un gestionnaire immobilier gère également les contrats de location à votre place, bien que vous deviez être celui qui signe le document.  

Les problèmes liés aux locataires sont également au programme des gestionnaires immobiliers. Ainsi, lorsqu’un locataire prend du retard dans ses paiements ou enfreint les termes de son contrat de location, il y remédie. Cela peut signifier collecter les retards de paiement ou gérer le processus d’expulsion.

Le contrat de location définit généralement la manière dont les gestionnaires doivent gérer les règles enfreintes.

Lire aussi : Investir dans un coliving

2, La gestion locative financière

La perception des loyers est une responsabilité standard pour un gestionnaire immobilier. Il peut aussi faire la comptabilité pour vous, se charger des factures, des impôts et protéger les documents importants.

3, La gestion locative technique

Toutes les propriétés nécessitent un entretien régulier, ainsi que toutes les réparations qui surviennent de temps à autre. Les gestionnaires immobiliers travaillent généralement avec une équipe de professionnels de confiance qui peut s’en occuper rapidement et efficacement.

4, La recherche du locataire

Une société de gestion locative peut prendre en charge :

  • La recherche des locataires,
  • La présentation des logements
  • La sélection des locataires potentiels
  • La supervision des activités d’emménagement et de déménagement.

5, La gestion locative du contentieux

Si un locataire doit faire une demande ou déposer une plainte, il en fait rapport au gestionnaire. Avec ses compétences juridiques, il saura quoi faire et comment gérer les problèmes. 

Pourquoi sous-traiter la gestion locative ?

Savoir quelles tâches pouvez-vous déléguer à une société de gestion locative, et lesquelles vous pouvez gérer peut faire la différence entre consacrer votre temps à un travail chargé au lieu de rechercher davantage d’opportunités d’investissement. Ainsi, vous pourrez avoir besoin d’un gestionnaire immobilier : 

1, Pour gagner du temps

Avouons-le, la gestion d’un bien locatif demande du temps, de l’attention et des efforts. Si vous n’en avez pas à revendre, une société de gestion locative est votre seul choix. Avec l’aide d’un professionnel, vous pouvez vous attendre à moins de stress et à plus de liberté.

Vous êtes également libre d’investir dans d’autres propriétés qui ne sont pas nécessairement dans la même ville. Compte tenu de tous ces avantages, les frais de la gestion locative en valent certainement la peine.

2, Se préparer contre les risques locatifs

Moins de vacances locatives : Une bonne société de gestion locative raccourcira le temps pendant lequel votre propriété reste vacante. En effet, un gestionnaire établit toujours une politique de rétention des locataires pour les satisfaire et les garder à long terme.

Comment se passe la délégation d’une gestion locative ?

La délégation d’une gestion locative dépend de 3 facteurs, à savoir:

1, La durée du mandat de gestion

En général, un contrat de gestion locative dure une année, mais c’est renouvelable. En cas de résiliation, il y aura un préavis que le propriétaire doit respecter.

2, Les obligations du mandataire

Un gestionnaire immobilier s’engage à gérer les tâches quotidiennes des biens locatifs afin de maximiser les revenus. Tandis qu’un propriétaire s’engage à accepter de louer sa propriété au prix du marché et de payer les honoraires des prestataires de service.

3, Les tarifs de la gestion locative 

Les tarifs d’une gestion locative varient selon le contrat. Si le gestionnaire immobilier se charge d’un tiers ou de l’intégralité des tâches par exemple. Les tarifs peuvent varier entre 4 à 10 % des loyers annuels, mais n’hésitez jamais à négocier.

FAQ : Faut-il déléguer la gestion locative de votre bien immobilier ?

Quelles sont les 4 points clés au cours de la gestion locative ?

Les points essentiels pour une meilleure gestion locative sont :

  • Embaucher un gestionnaire immobilier
  • Établir un contrat de bail 
  • Choisir des locataires potentiels
  • Souscrire à une garantie de loyers impayés (GLI)

Quelle est la durée maximale fixe déterminée d’un mandat de gestion sans clause de tacite reconduction ?

Le contrat de mandat de gestion locative est conclu pour une durée d’un an au minimum. Toutefois, cette dernière ne doit pas excéder 30 ans.

Conférence : Remplacer Son Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.