Rallonger son Crédit Immobilier pour les Travaux

Rallonger son Crédit Immobilier pour les Travaux [Comment Faire ?]

Lors de l’achat d’un logement ou d’une maison, notamment dans l’ancien, des travaux sont parfois à prévoir afin de rafraîchir ou d’aménager le bien. Ces genres de travaux demandent pourtant un budget qui peut être assez conséquent. 

Bien que le crédit immobilier soit une solution avantageuse pour financer les travaux à moindre coût, le montant peut ne pas être suffisant dans la mesure où le crédit a déjà couvert l’achat du bien. Est-il possible de rallonger un crédit immobilier pour financer les travaux ? Nous donnons des réponses et détails à travers cet article. 

Accédez au Dossier de Financement Bancaire

Recevez votre dossier de Financement prêt à l'emploi pour convaincre votre banquier

Rallonger son crédit immobilier pour les travaux : rénover ou aménager votre logement

Embellir son logement fait partie des plaisirs de tout propriétaire : faire construire une terrasse pour rendre le jardin plus agréable, repeindre la façade, agrandir le garage. Chaque aménagement réalisé donne une touche unique à votre bien. Faire des travaux rend votre propriété chaque fois un peu plus proche de vos besoins et de vos envies.

Embellir sa maison suppose toutefois de pouvoir financer les différents travaux. Et les montants peuvent être bien élevés, surtout dans le cadre de chantiers lourds. Malheureusement, on ne dispose pas toujours des fonds nécessaires pour acheter et faire installer la véranda de ses rêves ! C’est en ce moment qu’interviennent les crédits immobiliers pour les travaux, qui vont vous permettre de rénover ou d’aménager votre maison.

Un crédit immobilier pour les travaux : comment ça marche ?

Un crédit immobilier pour les travaux est un service financier qui permet à un propriétaire (ou un locataire) de réaliser des travaux chez lui. Son mécanisme reste très classique : une banque ou un établissement financier prête le montant des travaux et l’emprunteur de son côté, rembourse chaque mois une partie du montant versé, accompagnée d’intérêts. La spécificité du crédit immobilier est qu’il est idéalement dimensionné, que ce soit en termes de montant, de taux ou encore de durée de remboursement, pour ce genre d’investissements.

Que pouvez-vous acheter avec un crédit immobilier ?

Avec un crédit immobilier, vous pouvez acheter ce que vous voulez pour rénover votre logement. Toutes les possibilités sont ouvertes. En voici quelques exemples rapides :

  • Aménagement intérieur : fenêtres à double vitrage, isolation, combles, etc.
  • Rénovation de la maison ou d’une pièce : mise aux normes électriques, toiture, chauffage, énergie renouvelable, etc.
  • Décoration : peinture, tapisserie, etc.
  • Travaux d’extension : étage, garage, véranda, piscine, etc. 

C’est vous qui savez le mieux à quoi pourrait servir un prêt immobilier pour aménager votre maison. Alors, attrapez vite un magazine de décoration, d’aménagement intérieur ou extérieur et commencez à faire de vos rêves une réalité.

Rallonger son crédit immobilier afin de financer des travaux

De nombreux ménages font une demande de crédit pour financer l’achat ou la construction de leur habitation. Ainsi, le recours à un crédit immobilier permet généralement de couvrir le coût de l’acquisition du bien immobilier. Il est à noter que le montant de l’emprunt immobilier octroyé par les banques est calculé en fonction de la capacité d’endettement de l’emprunteur. Du côté des mensualités, elles ne dépassent pas 33% des revenus mensuels.

Dans certains cas, il arrive que le montant du prêt permette de financer une partie ou la totalité des travaux d’aménagement à effectuer sur le bien acheté. Dans d’autres cas, l’argent emprunté permet uniquement de couvrir l’achat de l’habitation. À cet effet, le foyer se doit de trouver un autre type de financement. 

Ainsi, il peut chercher à augmenter le montant de son prêt immobilier afin de réaliser les travaux. Malheureusement, il n’est pas possible d’augmenter le montant du crédit, parce que cette opération s’applique uniquement sur des types de crédits prédéfinis, dont le crédit renouvelable. 

Le rachat de crédits : la solution bancaire permettant de financer de nouveaux travaux

En principe, l’objet d’un crédit immobilier porte intégralement sur le financement du bien. Il est alors possible pour l’emprunteur d’attribuer le capital obtenu à un autre usage. Cela même si le ménage est en mesure d’augmenter son taux d’endettement. Ainsi, malgré cette situation, il existe bel et bien une solution bancaire efficace permettant à l’emprunteur de financer les travaux au sein de son habitation : le rachat de crédits ou regroupement de crédits.

Comme son nom l’indique, le regroupement de crédits consiste à rassembler plusieurs mensualités de crédits en cours en une seule mensualité et dont le montant sera adapté aux revenus de l’emprunteur. Pour cela, l’établissement spécialisé en rachat de crédits immobiliers propose à l’emprunteur de regrouper son crédit immobilier avec ses autres emprunts en réduisant la mensualité et en rallongeant la durée de remboursement, ceci à un taux plus bas. 

De plus, en regroupant un crédit immobilier avec d’autres prêts en cours, il est possible d’inclure le financement d’un tout nouveau projet tel que des travaux d’aménagement ou d’extension. Si le rachat des crédits immobiliers permet de financer un nouveau projet, il donne aussi la possibilité de se voir appliquer un nouveau taux. Cela peut être particulièrement intéressant si le taux initial de l’emprunt immobilier est très élevé. 

De plus, un autre avantage de cette opération bancaire est qu’elle permet à l’emprunteur d’obtenir une somme d’argent pour le financement de travaux. Il peut être inclus automatiquement dans le regroupement de dettes. Cette opération offre donc la possibilité de financer le projet, mais également de se voir appliquer un nouveau taux largement plus intéressant. 

Le rachat de crédits peut se révéler particulièrement avantageux si le taux initial de l’emprunt immobilier est élevé. Pour mettre toutes les chances de son côté, il ne faut pas hésiter à demander conseil à un courtier en rachat de crédits. 

Accédez au Dossier de Financement Bancaire

Recevez votre dossier de Financement prêt à l'emploi pour convaincre votre banquier

Rallonger son crédit immobilier : simuler le financement des travaux avec le rachat de crédit immobilier

Il est tout à fait possible de simuler une opération de rachat de crédit immobilier en incluant le montant des travaux nécessaires pour concrétiser le projet de l’emprunteur. Cela permet de comparer les conditions actuelles qui peuvent être proposées avec celle du contrat en cours de remboursement. Notez également que cette simulation se fait gratuitement et sans engagement.

Par ailleurs, le simulateur va ainsi sonder les établissements de crédits immobiliers proposant du rachat de prêt immobilier avec travaux pour permettre ainsi à l’emprunteur de recevoir plusieurs offres de financement. Ces différentes propositions permettront de comparer à situation actuelle avec celle proposée en incluant les travaux. C’est également un excellent moyen de comparer les taux et les conditions de remboursement. 

Pour l’utiliser, il vous suffit de renseigner les informations utiles pour la simulation telle que le nombre et le montant de ses encours de prêt, son capital restant dû, sa situation patrimoniale, ses rentrées d’argent et charges par mois, la trésorerie demandée pour travaux. Après cette démarche, l’emprunteur peut avoir un aperçu sur le coût de cette opération de regroupement.

Augmenter un crédit immobilier en cours

Dans certains cas, pour financer l’achat ou la construction d’une habitation, les propriétaires ont recours au crédit immobilier. Un financement qui permet en règle générale de couvrir le prix d’acquisition du logement ou de la maison. Les autres frais tels que les émoluments du notaire et les frais d’agence restent à la charge des acheteurs. De plus, leur apport personnel servira à couvrir ces frais. 

Tout d’abord, pour contracter un prêt immobilier, le conseiller bancaire va d’abord évaluer la capacité d’emprunt des demandeurs. Par ailleurs, cette capacité d’emprunt est déterminée en fonction du taux d’endettement autorisé. Du côté des établissements bancaires, le taux d’endettement à ne pas dépasser correspond à 33% des revenus.

En outre, l’opération de financement est optimisée pour correspondre aux revenus des emprunteurs, car la mensualité de prêt sera calculée dans ce sens. Dans un premier temps, les nouveaux propriétaires pourront s’épanouir dans leur maison. Pourtant, selon les évolutions au sein du foyer ou dans la vie professionnelle, de nouveaux besoins peuvent surgir. 

L’aménagement des combles ou la construction d’un garage par exemple, peuvent nécessiter d’obtenir une rallonge au crédit immobilier pour faire des travaux. Dans le cas d’une construction neuve, une situation similaire peut se poser notamment si l’emprunt ne permet pas de couvrir les dépenses nécessaires à l’aménagement intérieur (la décoration, la finition du logement). Les emprunteurs se posent alors la question suivante : comment augmenter son crédit immobilier en cours ?

Comment financer de nouveaux travaux ?

L’objet d’un crédit immobilier porte uniquement sur le financement du bien. Il est donc possible d’attribuer le capital à un autre usage. Cela même si les emprunteurs sont en mesure d’augmenter leur taux d’endettement. Derrière cette demande, les emprunteurs bénéficient du taux de leurs prêts à l’habitat pour financer de nouveaux projets. 

De plus, les taux d’intérêt immobiliers sont plus intéressants que ceux pratiqués pour les crédits travaux ou autres prêts sans affectation. Ainsi, augmenter son capital de crédit immobilier pour financer d’autres projets est alors possible. Dans ce cas, les emprunteurs ne sont pas dans l’impasse, car il existe d’autres solutions, à l’instar du regroupement de crédits.

Rallonger son crédit immobilier pour les travaux : des fonds insuffisants pour financer des travaux

Lors de l’achat d’un bien immobilier, plusieurs travaux peuvent parfois être nécessaires afin d’aménager correctement le bien ou de le rafraîchir. À cet effet, les travaux nécessitent un budget prédéfini afin d’assurer leurs réalisations. Ainsi, le ménage doit alors réserver une partie de leur crédit immobilier afin de répondre aux besoins des travaux. 

En plus de définir le budget, ce prêt va permettre de financer à moindre coût les projets du ménage tout en assurant l’achat du bien. Toutefois, définir un budget à l’aide d’un crédit immobilier n’est possible que lorsque le projet est préparé. Un ménage ayant utilisé l’ensemble des fonds pour l’achat du bien ne pourra plus subvenir aux besoins des travaux à l’aide du même financement.

Obtenir une rallonge pour son crédit immobilier

Pour financer les travaux à l‘aide d’un crédit immobilier, certains emprunteurs tentent alors d’obtenir une rallonge de leur crédit immobilier afin de financer leurs travaux à faible coût. Cependant, il n’est pas possible d’obtenir de rallonge concernant un prêt immobilier. Cette opération particulière ne concerne qu’un seul type de prêt défini et ne peut être étendue à d’autres formes de financement. 

De ce fait, le ménage devra financer ses travaux à l’aide d’une autre source de financement. Cette source de financement peut être un prêt personnel, mais devra respecter l’endettement du ménage. En cas d’endettement trop important, le ménage peut avoir recours à une autre opération : le regroupement de crédits. Cette opération permettra au ménage de réunir l’ensemble de leurs dettes (crédit immobilier, crédit à la consommation, découvert bancaire, etc.) en un seul crédit ne comportant qu’une seule mensualité. 

Cette dernière peut se trouver réduite en contrepartie d’un allongement de la durée et va permettre au ménage de disposer d’une mensualité adéquate à sa situation. De même, le ménage peut bénéficier d’une somme d’argent destinée à financer des projets tels que des travaux. La mise en place de cette opération va nécessiter de s’adresser à une banque concurrente afin d’obtenir une proposition de financement tenant compte du montant restant à rembourser pour le crédit immobilier en cours et du montant souhaité pour le financement des travaux. 

Ainsi, la banque va pouvoir proposer un seul contrat de crédit immobilier tenant compte des deux  sommes cumulées. L’emprunteur peut informer notamment la banque sur les conditions de remboursement qu’il souhaite mettre en place, comme préserver une mensualité équivalente à l’ancienne ou alors augmenter la durée pour profiter d’une échéance plus faible.

De nombreux ménages ont recours au crédit immobilier pour financer l’achat de leur logement. Pourtant, il n’est pas rare que l’acquisition du bien immobilier requière tout le fonds emprunté. Ce qui ne permet pas au propriétaire accédant de faire d’autres projets d’aménagement ou de réhabilitation du logement, si bien évidemment, celle-ci est un logement ancien.

Le crédit immobilier peut servir à financer une acquisition de biens immobiliers, mais aussi des travaux, plusieurs emprunteurs ayant acquis un bien immobilier souhaitent rallonger le montant du crédit immobilier pour financer les travaux. Rallonger son crédit immobilier pour les travaux est donc impossible, mais des alternatives existent bel et bien pour pallier le problème.

Accédez au Dossier de Financement Bancaire

Recevez votre dossier de Financement prêt à l'emploi pour convaincre votre banquier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.