investissement-locatif-saisonnier

Investissement locatif saisonnier : Est-ce une bonne idée ?

L’investissement locatif saisonnier est un bon moyen pour varier votre patrimoine vu la demande soutenue dédiée à cette modalité de location. Sachez toutefois que ce type de placement immobilier doit répondre à des contraintes en termes de gestion ainsi qu’une réglementation rigoureuse. Découvrez dans cet article les spécificités, les avantages et les inconvénients de ce type d’investissement.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

C’est quoi une location de vacances ?

Une location de vacances est un patrimoine immobilier meublé de tourisme. De ce fait, on peut déduire un type de location saisonnière dont l’occupation ne dure pas plus de 90 jours. Ce dernier est également soumis aux règles de propriété qui approuve la location de passage touristique. Vous avez le droit d’acheter un logement de construction neuve ou ancienne dans une résidence touristique.

Réglementation applicable pour un investissement saisonnier

La réglementation d’un placement saisonnier peut être subdivisée en 3 facteurs distincts, à savoir :

  • Le changement d’usage du bien et la déclaration en mairie
  • L’inscription auprès du greffe du tribunal de commerce
  • Le recouvrement de la taxe de séjour du locataire

1.   L’approbation communale et le changement d’affectation

Afin d’éviter toute tension foncière, vous devez tout d’abord réaliser un changement d’affectation qui convertit le patrimoine résidentiel en bien saisonnier. Vous serez ensuite amené à faire une déclaration du logement locatif auprès de la mairie.

Dans le cas où le placement saisonnier est effectué dans une communauté supérieure à 200 000 habitants, vous devez réaliser la déclaration avant le changement d’usage. Certains cas nécessitent une simple déclaration pour obtenir l’approbation de la mairie.

Lire aussi : Les avantages de la location meublée

2.   La collecte de la taxe de séjour auprès des locataires

La fixation de la taxe de séjour perçue auprès des locataires est du ressort de la mairie. Ainsi, afin de définir la somme à payer, nous vous recommandons de vous renseigner auprès de cette institution. En ce qui concerne le versement de la taxe, c’est la collectivité locale qui en bénéficie.

3.   L’inscription au répertoire sirène

Pour réaliser un placement locatif passager, vous devez remplir le formulaire P0i pour vous inscrire au tribunal de commerce. Le numéro SIRET confirme votre inscription et sera mentionné dans vos déclarations de revenus.

Les spécificités du bail

La première règle de bail à respecter dans un investissement locatif saisonnier concerne la durée du contrat qui se limite à 90 jours. De plus, vous n’aurez pas le droit de le renouveler pour assurer la protection des locataires dans une location meublée de tourisme. En outre, vous êtes tenu d’indiquer des éléments essentiels au bail, tels que :

  • Le loyer : si vous faites appel à une agence pour la mise en location, les honoraires de l’agence immobilière ne peuvent pas excéder plus de 25 % du loyer fixé.
  • La somme prévisionnelle de la taxe séjour : vous avez la possibilité de solliciter un dépôt de garantie à restituer sur une durée maximale de 3 mois après le séjour.
  • La commission d’un mandataire et sa répartition entre le propriétaire bailleur et le locataire.

Fixer le prix d’une location de vacance

Pour fixer le prix d’une location saisonnière, vous devez prendre en considération les facteurs ci-après :

  • Le prix du plancher qui doit favoriser l’autofinancement de votre placement immobilier
  • Les tarifs du marché afin de créer une rente financière optimale
  • La saison en fonction de l’emplacement de votre bien locatif

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

La fiscalité pour un investissement locatif saisonnier

Au sujet de la fiscalité pour un placement locatif saisonnier, sachez que vous avez la liberté de choisir entre le régime du réel ou le régime micro-bic. La première solution vous permet de créer un déficit pour reporter vos impôts de 6 à 10 ans selon votre statut d’investisseurs. La seconde vous procure un bénéfice d’abattement de 71 % au maximum.

Les avantages d’un investissement locatif saisonnier

À part l’avantage fiscal de votre investissement, ce type de location procure également 2 profits non négligeables.

1.   Des prix de location élevés

Gardez à l’esprit que le prix de votre location dépend de la saison. Ainsi, pour obtenir des loyers plus élevés, nous vous suggérons de réaliser la mise en location du bien en saison haute. C’est un avantage significatif si vous l’effectuez dans des zones attractives.

2.   Un risque d’impayés nul

Que vous confiez la location du logement à une agence immobilière, à des plateformes comme Airbnb ou que vous la réalisez vous-même, dans un investissement locatif saisonnier, vous disposerez d’une protection légale face aux impayés.

Les inconvénients d’un investissement locatif saisonnier

Bien qu’il prodigue des avantages conséquents, sachez que l’investissement locatif saisonnier possède quelques points faibles à considérer.

Des travaux fréquents

Puisque la location se limite à seulement 90 jours, vous serez amené à réaliser une remise en état du logement à chaque turn-over des locataires. Outre l’aspect esthétique qui suscite une amélioration régulière, certains locataires ne se soucient pas trop de l’entretien du logement.

1.   Faire un état des lieux à chaque fois

La rédaction obligatoire d’un état des lieux est une astreinte de gestion inévitable dans la mise en location saisonnière. D’une manière générale, un bilan d’entrée et de sortie est indispensable pour analyser le rendement de votre investissement.

Cette opération peut nécessiter des charges supplémentaires importantes si vous habitez loin du logement locatif ou que vous faites appel à des prestataires spécialisés dans la gestion locative.

2.   Faire remplir une fiche individuelle de police si le locataire est étranger

Si vous souhaitez louer votre bien saisonnier à un locataire étranger, vous serez dans l’obligation de lui faire ratifier une fiche individuelle de police après qu’il l’ait remplie. Vous avez la possibilité de conserver la fiche sur une durée de 6 mois avant de la transmettre auprès de la gendarmerie.

Conférence : Remplacer Jusqu’à Un Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *