L’investissement immobilier peut avoir des airs d’inaccessible aux yeux de nombreux d’entre nous surtout quand on souhaite devenir investisseur immobilier en partant de zéro. Généralement vu comme une affaire onéreuse voire destinée « aux riches », beaucoup sont ceux qui n’osent pas franchir le pas.

Pourtant, l’immobilier représente le marché le plus stable et le plus rentable par rapport aux autres sources d’investissements, comme la bourse par exemple. En effet, ce type d’actions ne demande que quelques centaines d’euros aux investisseurs boursiers. Ainsi, lorsque l’on souhaite faire grimper son portefeuille, l’immobilier sera la manière la plus sûre d’atteindre l’indépendance financière que beaucoup désirent obtenir.

Toutefois, certains critères sont à respecter pour savoir comment devenir investisseur immobilier en partant de zéro et ne pas se planter. Cet article est le levier des investisseurs immobiliers de demain pour réussir à investir dans l’immobilier.

● Pourquoi devenir investisseur immobilier ?

● Démarrer, étape par étape

● Comment repérer une bonne entreprise de crowdfunding ?

● Quels types d’achats immobiliers réaliser ?

● Choisir son régime fiscal

● Les 7 qualités de l’investisseur débutant

● Quelques outils pour rechercher efficacement son premier bien

Pourquoi devenir investisseur immobilier ?

Les raisons pour lesquelles se lancer dans l’investissement immobilier varient chez chacun, mais la plus motivante pour la plupart des acquéreurs reste le haut potentiel de rendement, beaucoup plus élevé que l’investissement boursier ou tout autre actif disponible sur le marché.

Aussi, ce type d’investissement permet un effet de levier sur les actions ainsi qu’un contrôle sur les actifs. En pratique, pour un investissement de 1000 euros à 5 % d’action, les gains représentent un montant de 50 euros.

Bien qu’il s’agisse d’un investissement demandant plus de temps, l’immobilier offre une montée du portefeuille financier beaucoup plus importante sur le long terme. Pour acquérir un bien à revendre ou à louer, il existe deux solutions ;

L’investissement en cash

Il consistera à avoir préalablement le montant de la propriété sur son compte bancaire. Il ne restera donc plus qu’à l’acheter et suivre le fil de la revente/location en respectant les lois.

Le crédit bancaire ou emprunt immobilier

Le crédit immobilier est la manière la plus répandue pour acquérir le montant d’un bien. Un crédit se doit d’être rembourser, il y aura donc la mise en place d’un échéancier afin de verser un certain pourcentage de la somme chaque mois auprès de l’organisme prêteur. Cela sera calculé en fonction de la situation personnelle et professionnelle du demandeur. Cela demande d’avoir des économies et généralement un CDI. Environ 95 % des transactions bancaires sont sources de crédits immobiliers.

Devenir investisseur immobilier en partant de zéro, étape par étape

Avant de se lancer dans un crédit, il est important de connaître son éligibilité. Ainsi, il faut savoir qu’elle est sa capacité d’emprunt afin d’entreprendre dans un bien qui entrera dans le budget du futur investisseur. Cette capacité d’emprunt représente 30 % du salaire mensuel du demandeur, très facile à calculer. Mais il faut également prendre en compte sa situation personnelle (célibataire, marié, nombre d’enfants à charge, crédit en cours…)

Après avoir pris connaissance de sa possibilité de crédit, il faut passer par la case apprentissage. Effectivement, le marché immobilier n’est pas si simple, surtout pour quelqu’un qui débute dans l’investissement. C’est pourquoi apprendre les bases est l’une des étapes cruciales lorsque l’on souhaite investir dans un bien qui sera objet de revente/location et de rendement.

Vous trouverez de nombreuses informations que ce soit sur le web, par le biais de livres, de podcasts, de retours d’expériences ou encore en rencontrant des investisseurs ayant réussi, toute information fiable est bonne à prendre !

Afin de ne pas semer son chemin d’embûches, il faut penser à se fixer des objectifs réalisables en matière d’investissement, sur le moyen et long terme. Par exemple, il pourrait être judicieux de commencer par 2000 euros, en estimant les risques de perte ainsi que le travail qu’il y aura à fournir pour atteindre ce palier. Comme expliqué dans la partie « pourquoi devenir investisseur immobilier ? », deux solutions sont possibles afin d’acquérir ces fonds d’investissements ; soit par ses propres moyens, soit par le biais d’un crédit bancaire.

Autre étape à effectuer pour bien investir, le choix de ses options immobilières ! Placement immobilier classique ou financement public ? Voici les différences :

Placement immobilier traditionnel

Avec cette option, en plus d’acheter la propriété et la louer à des locataires, il faudra également se charger des appels pour la location, des visites, des mises en scène du bien pour que le visiteur puisse se projeter et pourquoi ne pas devenir locataire. Étant un secteur d’investissement à tendance variable, il est conseillé d’être sur ses gardes quant à un éventuel déclin du marché immobilier si l’achat se fait en tant que propriétaire-occupant.

Quels types d’achats immobiliers réaliser ?

Sur le marché de l’immobilier, il y a des tas de possibilités en matières d’achats, surtout lorsque l’on se demande comment devenir investisseur immobilier en partant de zéro. Voici les principaux biens des acquéreurs :

● les immeubles de rapport

● les terrains pourvus à la construction

● les maisons

● les propriétés multifamiliales. Ces types de biens peuvent être plus ou moins importants

● les locaux commerciaux

Il n’existe pas de biens spécifiques à l’achat ou de bons et mauvais achats. Ce qui est important, c’est de placer son crédit immobilier dans un bien correctement évalué et non trop onéreux. Pourquoi ? Pour éviter de mettre la moitié de sa rentabilité dans le paiement d’impôts sur le revenu.

Pour cela, il faut comprendre et connaître le fonctionnement fiscal des biens en placement immobilier. On y comprend son positionnement sur le marché ainsi que la manière dont il est utilisé. Mais il faudra aussi investir du temps pour consulter les barèmes d’impositions, les taux du marché et se tourner vers un fiscaliste pour plus de sécurité. Avoir recours à un professionnel sera un gagne temps pour un investisseur partant de zéro puisqu’il connaît tous les filons afin de réaliser les meilleurs profits.

Savoir quel achat réaliser, c’est aussi s’intéresser aux canaux susceptibles de favoriser la future location. Ainsi, pour le sélectionner, plusieurs critères doivent être pris en compte en démarrant par la fameuse question ; « est-ce que ce bien serait celui dans lequel je souhaiterais habiter ? ». Si la réponse est non, inutile de s’attarder dessus.

Ensuite, il va falloir se pencher sur le choix de la bonne ville. Pour cela, opter pour une ville dynamique, bien desservie en transports en commun, une ville avec du charme comprenant un centre-ville vivant. Il sera aussi très attrayant pour un visiteur de louer un bien proche de toutes commodités et où il y fait bon vivre.

Dans tous les cas, l’investisseur doit garder à l’esprit que sa connaissance du secteur sera un atout majeur dans son efficacité de recherches tout comme la reconnaissance de son régime fiscal.

Choisir son régime fiscal

Enfin, il restera à faire le choix de sa fiscalité et se renseigner sur les dispositifs à succès ; micro-BIC, LMNP, réel, SCI, SARL…).

Il est très important de choisir un bon régime fiscal avant de pouvoir investir dans l’immobilier.

L’investissement immobilier nécessite des ressources fiables. Il ne faudra surtout donc pas négliger les critères les plus importants car en effet, selon la situation de l’éventuel emprunteur, son éligibilité pourra être moindre, voire quasi nulle, en fonction de certaines lois.

Les 7 qualités de l’investisseur débutant

Pour davantage réussir son investissement en tant que débutant, on note 7 qualités imparables qui aideront un nouvel acquéreur à se développer sur le marché immobilier.

  • Être capable de négocier son financement, gérer son argent et parvenir à acquérir un apport personnel.
  • Choisir son régime fiscal en fonction de ses attentes. Cela permettra de réduire le taux d’impôts sur le revenu.
  • Être un As de la recherche de biens intéressants pour que le loyer soit à la hauteur de sa valeur
  • Savoir évaluer un bien en fonction des qualités qu’il en dégage. On parle de sa localisation et de son potentiel sur le marché.
  • Savoir exploiter le marché immobilier.
  • Savoir effectuer les démarches locatives. Il s’agira de repérer et choisir le bon locataire, gérer le ou les biens, assurer les visites ainsi que d’effectuer le suivi fiscal des revenus.
  • Se former en continu pour développer ses connaissances immobilières et pouvoir par la suite apporter de la valeur aux futurs investisseurs. En ayant des bases solides, il sera tout à l’avantage d’un investisseur de transmettre son savoir pour être reconnu sur le marché immobilier.

Ce ne sera bien évidemment pas une fin en soi si un investisseur débutant ne possède pas toutes les qualités citées juste au-dessus, puisqu’il pourra être épaulé par des professionnels s’il le souhaite. De plus, la fibre commerciale n’est pas innée, c’est une stratégie qui s’apprend et avec laquelle l’investisseur se familiarisera au fil du temps. Les doutes en tant que débutant sont normaux, il s’agit limite d’une étape obligée, il est alors important de bien s’entourer en faisant appel à des professionnels de l’investissement ou pourquoi pas, à des connaissances qui ont réussi dans le domaine.

Quelques outils pour rechercher efficacement son premier bien

Tout débutant se doit d’avoir les bonnes armes de démarrages, les outils de recherches en font partie ! En voici quelques-uns ;

Stratège Immo, qui servira à calculer la rentabilité du bien

  • Castorus, un outil en ligne pour rester en veille constante des variations budgétaires des biens du marché

● Meilleurs agents, pour une estimation immobilière en ligne et obtenir le meilleur prix de vente

● Clameur, pour avoir une idée des statistiques, ville par ville

● Se loger, Bien ici, pour rechercher des biens et être alerté des nouvelles offres grâce à leur système de notification

Malgré tout, il faut penser long terme et réussite, inutile de se lancer la tête la première sans connaissances, un projet immobilier nécessite du temps et des calculs précis. Voici comment devenir investisseur immobilier en partant de zéro et atteindre l’indépendance financière.

Conclusion

Vous connaissez toutes les étapes pour devenir investisseur immobilier en partant de zéro.

Si vous souhaitez avancer encore plus vite, inscrivez vous à notre conférence 100% gratuite.

Comments to: Comment Devenir Investisseur Immobilier en Partant de Zéro ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Login

Welcome to Typer

Brief and amiable onboarding is the first thing a new user sees in the theme.
Join Typer
Registration is closed.