quel est le salaire moyen d'un marchand de biens

Salaire Moyen d’un Marchand de Biens

Vous recherchez un métier intéressant et rentable. Alors le métier de marchand de biens est fait pour vous. Le salaire moyen d’un marchand de biens est très attractif, le chiffre d’affaires moyen est d’environ 300 000 € par an, c’est pourquoi il attire de plus en plus de candidat.

L’ objectif du marchand de biens est d’acheter des biens immobiliers (appartements, immeubles, maisons, locaux commerciaux) dans le but de les réhabilités, ou de faire une division puis de les revendre afin d’en tirer un profit.

Ce métier requiert de nombreuses compétences en immobilier, droit, juridique, urbanisme, commercial, mais il permet de dégager des revenus plutôt confortables. Qu’est-ce qu’un marchand de biens ? Comment se rémunère-t-il ? Nous répondons à toutes vos questions.

Conférence : Remplacer Son Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Qu’est-ce qu’un marchand de biens ?

Le métier de marchand de biens repose sur l’achat et la revente de biens immobiliers dans le but de faire une plus-value. Contrairement à l’agent immobilier qui n’est qu’un intermédiaire, le marchand de biens est propriétaire de ses biens. La réglementation le considère comme un commerçant, de biens immobiliers ou de fonds de commerces. Son statut l’oblige à :

  • créer une société, seul ou avec des associés,
  • s’inscrire au RCS (registre des commerces et des sociétés),
  • tenir une comptabilité,
  • présenter des comptes annuels (bilan, compte de résultat et annexe).

Le marchand de biens doit donc choisir un statut d’entrepreneur. Il peut exercer en EURL, SASU, s’il est seul ou encore, choisir la SARL ou la SAS s’il s’associe. Le fait d’être « assimilé salarié » ne vous donne droit ni au chômage, ni à la retraite. Aussi, il faut être prévoyant et placer un peu d’argent. Soyez attentif au statuts juridiques, car certains ne séparent pas votre société de votre patrimoine personnel, qui pourra alors être saisi en cas de problème.

Investir dans l’ancien : une valeur sûre

Parce que nous avons tous besoin de nous loger et que le parc immobilier est pour la majeure partie assimilé ancien, les marchands de biens se concentrent dessus. Il n’y a pour ainsi dire presque que des avantages. D’une part, il est plus facile de négocier le prix sur l’ancien, car il y a toujours des travaux à prévoir, plus ou moins importants.

Aussi, il est important d’avoir des connaissances en bâtiment et en décoration d’intérieur. Cela peut considérablement booster vos ventes. Pour qu’il soit rentable, votre projet doit au moins s’auto-financer. Faite une étude de marché, un prévisionnel et un business plan. Ne vous lancez jamais à l’aveugle.

Pour le financement, soit vous commencez petit à petit avec un prêt bancaire avec ou sans apport, soit vous financez les achats en fonds propres. De plus, il y a aussi des aides à la rénovation auxquelles vous pouvez peut-être prétendre.

Pour vous approcher du salaire moyen d’un marchand de biens, il faudra mettre toutes les chances de votre côté et enchaîner les bonnes opérations.

Allégez votre fiscalité pour améliorer votre salaire moyen de marchand de biens

Pour l’achat et la revente de biens immobiliers, la fiscalité est relativement simple. Vous serez soumis à l’impôt ainsi qu’à la TVA. Tout dépendra des choix que vous allez faire. Aussi, il est important de bien vous renseigner et de vous faire accompagner par des professionnels, comptable, fiscaliste, juriste et notaire, etc.

En matière d’impôt, vous aurez le choix entre l’impôt sur le revenu et l’impôt sur les sociétés selon votre statut juridique. Vous serez amené à facturer la TVA sur la marge ou la TVA sur le prix total dans certains cas. Soyez attentif, car un redressement sur des sommes importantes peut vous mettre dans une situation délicate.

Salaire ou dividende : tout dépend

Les dividendes correspondent à la trésorerie excédentaire d’une entreprise, c’est-à-dire au bénéfice dégagé au moment du bilan comptable. Dans ce cas, en fin d’année comptable, vous pourrez vous reverser cette somme. Ce type de rémunération n’interviendra qu’une fois par an, vous devrez donc vous adapter.

Si vous êtes salarié, mais que les revenus de votre foyer fiscal sont faibles, vous pouvez faire une déclaration à l’impôt sur le revenu. En effet, tout dépend de vos ressources et de votre taux d’imposition. Si vous êtes déjà sur un taux d’imposition élevé, il faudra éviter de se verser un salaire, car vous risquez de vous retrouver à payer encore plus cher. Dans ce cas, il est préférable de se payer avec les dividendes.

Salaire moyen d’un marchand de biens

Au départ, comme tout le monde, vous allez très certainement vous lancer sur des affaires plus « petites » et augmenter au fur et à mesure. Selon l’Insee, le salaire moyen mensuel d’un marchand de biens est de 3 405 € nets par mois et le salaire moyen annuel brut est de 52 385 € bruts par an. Il a été relevé un salaire moyen d’un marchand de biens de 3 786 € pour les hommes et de 3 224 € nets pour les femmes.

Ces chiffres ne sont que des moyennes qui avoisinent néanmoins le salaire d’un ingénieur. En 2017, la moyenne de chiffre d’affaires sur cette activité s’élevait à 300 000 €. Aujourd’hui, avec la baisse des taux d’intérêts sur les prêts immobiliers, l’investissement est grandement facilité.

La plus-value : salaire d’un marchand de biens 

La plus-value correspond au bénéfice, c’est-à-dire à la différence entre le prix d’achat et le prix de vente d’un bien immobilier. Sauf que pour un marchand de biens, il ne faudra pas oublier les frais (notaire, agence, géomètre, travaux) qu’il faudra déduire. Ils seront à déduire directement du prix de vente pour calculer votre plus-value.

Le salaire moyen d’un marchand de biens est constitué principalement de cette plus-value. Aussi, il doit être attentif à bien anticiper le coût de l’acquisition, mais surtout son potentiel de revente pour ne pas perdre d’argent. Plus le risque est élevé, plus le bénéfice potentiel l’est aussi.

Selon l’l’INSEE un marchand de biens fait environ 20 % à 30 % de marge. L’achat moyen étant aux alentours de 200 000 €, cela représente environ 40 à 60 000 € par bien revendu. On comprend mieux l’attrait pour la profession et le fait qu’elle peut être lucrative.

Le salaire du marchand de biens est considéré dans la catégorie des BIC (bénéfices industriels et commerciaux) et taxé à 45 % à l’impôt sur le revenu ainsi que des prélèvements sociaux de 17,2 %. Pour éviter cette forte imposition, il est préférable de choisir l’impôt sur les sociétés plutôt que l’impôt sur le revenu.

Avantages et Inconvénients du métier

Le métier de marchand de biens est passionnant et il permet d’apprendre beaucoup dans des domaines très variés comme l’urbanisme, le droit, l’immobilier, le bâtiment, etc. Ce métier apporte de la liberté financière et l’avantage est qu’il peut être exercé en parallèle d’une activité salarié.

Vous êtes votre propre patron donc c’est vous qui gérez vos horaires, votre quotidien. Le principal investissement sera un investissement en temps afin de trouver les bonnes affaires. Tout dépendra du nombre de biens que vous achetez et la taille des opérations.

Pour exercer ce métier, vous serez souvent seul devant le client, face à certaines difficultés. Il faudra donc ne pas avoir peur de la solitude et être très autonome. Vous devrez être bien entouré et avoir un bon réseau et vous serez amené à faire beaucoup de prospection, de recherche et de négociation.

Bref, vous devez être polyvalent et porter plusieurs casquettes. Il faut se creuser les méninges pour saisir la bonne opportunité. Enfin, vous aurez affaire à de nombreux intervenants que vous devrez gérer.

En vous lançant dans cette activité, vous vous exposez à certains risques. Aussi, il est préférable de se former ou de commencer petit à petit. Sachant que vous êtes limité à cinq années pour revendre, sous peine de prendre des pénalités. Votre responsabilité professionnelle peut être engagé en tant que marchand de biens et même en cas de bonne foi, vous pouvez avoir des soucis s’il y a des vices cachés. 

Les opérations de réhabilitation dans l’ancien

Elles nécessitent d’avoir un réseau réactif qui peut se mobiliser dans le bâtiment, en cas de travaux urgent. Des professionnels qui connaissent le métier de marchand de biens comme des notaires, des agents immobiliers. Il faut avoir un bon relationnel car vous êtes en contact permanent avec tout le monde, c’est un peu vous le chef d’orchestre.

Toutefois, il faut aussi prêter attention à ne pas faire trop de travaux sous peine de tomber dans la législation du neuf et toutes les obligations qui en découle, ce qui peut vous coûtez très cher ! Les réhabilitations demandent de bien connaître le domaine, de savoir estimer les travaux car cela peut vite chiffrer et durer plusieurs mois.

Protéger ses arrières : quelques conseils

Si vous ne voulez pas voir votre salaire moyen de marchand de biens baisser en flèche, prenez des assurances obligatoires tel que la responsabilité civile professionnelle et la responsabilité civile décennale. En cas de souci, vous serez rassuré d’être protégé devant la justice ou s’il y avait des dommages à payer. Vous êtes considéré comme un professionnel même si vous n’avez pas de diplôme officiel et au vu des montants, cette assurance est vraiment indispensable.

Pensez vous entourer de professionnels qui connaissent le métier de marchands de biens tel que notaire. Le réseau est primordiale si vous voulez trouver des bonnes affaires mais il faudra aussi vous déplacer et faire des efforts de prospection pour réussir.

Conclusion

Vous avez maintenant compris qu’en tant que professionnel, le salaire d’un marchand découle de son chiffre d’affaires, des plus-values réalisées et de dividendes versés. Le salaire moyen d’un marchand de biens est intéressant et avec les bonnes stratégies, vous pourrez gagner encore bien plus !

Si vous souhaitez aller plus loin, en savoir plus sur ce métier et les stratégies gagnantes en immobilier, cliquez sur le lien ci-dessous afin d’accéder à notre conférence gratuite.

Conférence : Remplacer Son Salaire Avec l’Immobilier ▶︎▶︎

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *